FORUM MODENA49 de SPORT MOTORISE

Ecurie McLaren

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Ecurie McLaren

Message par modena49 le Jeu 31 Jan - 14:09

onathan Neale, le directeur général de McLaren, estime que la MP4-28 est un ambitieux concept avec un grand potentiel de développement. Comme attendu, c’est davantage une grosse évolution de la monoplace 2012.

McLaren a volontairement choisi de ne pas repartir d’une feuille blanche - les réglementations n’ont que très peu changé cet hiver - pour essayer de nouvelles voies sur sa monoplace. Parmi ces nouvelles voies, l’arrière a été le plus modifié avec les suspensions et les échappements.

« Quand vous n’avez que quelques petits changements de réglementation, faites-vous quelque chose de conservateur ou de plus ambitieux ? A cette occasion, nous avons choisi d’être plus ambitieux. Nous pensons qu’au lieu d’être à court d’idées au milieu de la saison, cela nous donne plus de potentiel concernant le développement », a déclaré Neale.

Du côté de Martin Whitmarsh, le team principal, celui-ci est convaincu que McLaren va débuter 2013 comme elle a fini 2012 (deux victoires lors des deux dernières courses, ndlr).

« Nous avons terminé la saison dernière avec, sans doute, la voiture la plus rapide. Nous aurions pu continuer à développer cette voiture et trouver encore un peu plus de performance. En changeant des choses vous prenez inévitablement du retard, mais cette voiture est déjà plus rapide que celle avec laquelle nous avons terminé 2012 », dit-il.

« Elle répond très bien à nos attentes : nous avons eu un examen technique détaillé hier, et nous pensons bien que c’est une voiture compétitive. Nos concurrents sont hors de notre contrôle évidemment et vous ne pouvez pas exclure qu’ils aient eu une idée de génie, mais nous sommes heureux de là où nous en sommes aujourd’hui avec cette voiture », ajoute Whitmarsh.

Évidemment la MP4-28 a été présentée sans les petites fioritures trouvées par les ingénieur. « Oui, elle aura un aspect différent avant la saison », conclut-il.

http://motorsport.nextgen-auto.com/La-MP4-28-un-concept-plus-ambitieux-qu-il-n-y-parait,55583.html


Dernière édition par modena49 le Dim 3 Fév - 11:08, édité 1 fois
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau casque pour Hamilton

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 4:56




Ecrit le samedi 02 février 2013 à 14:15, par Thomas Criqui

Qui dit nouvelle écurie dit nouveau casque pour Lewis Hamilton. Passé de McLaren Mercedes à Mercedes tout court, le Britannique a décidé de changer légèrement le design de son casque.

Le champion du monde 2008 a néanmoins conservé l’esprit de son ancien casque, avec toujours une majorité de jaune et des touches de bleu ou de rouge. Bien évidement, les anciens sponsors - Vodafone en tête - laissent place aux nouveaux, à commencer par la boisson énergisante Monster.

Retrouvez ci-dessous une première photographie du nouveau casque de Lewis Hamilton, qu’il devrait utiliser dès le Grand Prix d’Australie en mars prochain :
http://www.toilef1.com/Un-nouveau-casque-pour-Hamilton.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

McLaren tenterait de retenir Lowe

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 11:09

Sur les tablettes de Mercedes, le directeur technique de McLaren Paddy Lowe se serait vu offrir une revalorisation salariale pour rester à Woking, l'équipe pour laquelle il travaille depuis vingt ans.

Alors que la grille 2013 est quasiment ficelée en ce qui concerne les pilotes avec trois volants mineurs à saisir, la valse des cadres bat son plein, notamment mise en musique par Mercedes. L'équipe de Brackley, qui a engagé Toto Wolff au poste de directeur général, et qui ne manque pas de cerveaux, glanés au fil de ses trois premières saisons, aurait contacté Lowe ces derniers jours.

Wolf parle de Brawn

Selon la presse britannique, pourtant, McLaren n'entend pas se laisser faire. "(Ron) Dennis a ouvert son fameux carnet de chèques", croit savoir le Daily Mail dans son édition de ce matin, "celui-là même qui avait permis (au début des années 2000) d'empêcher Adrian Newey de partir chez Jaguar." L'équipe au Félin était alors dirigée par Niki Lauda, qui a rejoint depuis peu le camp Mercedes.

Wolff, qui voulait attirer Lowe dans son ancienne équipe Williams, a par ailleurs démenti la rumeur qui a circulé avec insistance ces derniers temps, faisant état d'un départ de Ross Brawn. "Paddy est une personne reconnue dans le milieu", a-t-il déclaré aux médias lors d'une téléconférence qui s'est tenue dans le locaux de Mercedes. "Ce serait une erreur de vouloir remplacer quiconque. J'espère que Ross restera aussi longtemps que possible."
http://fr.espnf1.com/mercedes/motorsport/story/99159.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

McLaren pense aux qualifs

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 11:17

Sam Michal s'est exprimé au sujet des performances de ses deux pilotes en qualification après avoir perdu Lewis Hamilton, l'un des pilotes les plus rapides du plateau sur un tour rapide. Le technicien anglais ne se fait cependant pas trop de soucis.

"Je ne pense pas que nous devrions trop nous inquiéter", a déclaré le directeur sportif de McLaren. "Jenson (Button) a maîtrisé le fonctionnement de ses pneus l'année passée et pour Checo (Perez) nous ne saurons pas quoi penser avant de l'avoir vu au volant de la voiture".

"Sergio n'est pas vraiment mauvais en qualification, il était souvent très proche de son équipier l'année passée chez Sauber", a-t-il ajouté au sujet du mexicain. "Quoi qu'il en soit, le plus important, c'est la course du dimanche. C'est le dimanche qu'on marque des points.

"Bien sûr, nous avons très envie d'être aussi en pole position, mais nous ne saurons pas comment cela se passera avant de débuter la saison. Les nouveaux pneus 2013 sont significativement différents et pourraient aider nos deux pilotes", a conclu Michael.

Le champion du monde 2009 compte à ce jour huit poles en F1 alors que son jeune équipier s'est qualifié quatrième sur la grille à Spa la saison dernière, il s'agit de son meilleur résultat en qualification jusqu'à aujourd'hui.
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/mclaren/motorsport/story/99723.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

La McLaren MP4/28 à la loupe

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 16:11


McLaren possédait la voiture la plus rapide en début et en fin de saison passée. Il aurait dès lors été logique que la monoplace 2013 soit une évolution de la MP4/27… Rien de tel, pourtant, avec la nouvelle MP4/28, présentée en grande pompe à Woking
Malgré la stabilité réglementaire de cette saison et le changement de philosophie annoncé pour 2014, les ingénieurs placés sous la direction de Paddy Lowe et Tim Goss (le directeur de l’ingénierie aussi méconnu que talentueux) n’ont, de fait, pas hésité à changer le concept de la voiture et à changer leur fusil d’épaule sur des points fondamentaux.

La raison ? La matière grise de McLaren craignait que le concept de la MP4/27 n’ait plus assez de potentiel de développement : “Nous avons voulu nous ménager de nouvelles zones de créativité, que nous pourrions faire évoluer au cours de la saison, explique Goss. Nous nous sommes donné une certaine liberté… qui nous a finalement poussé à revoir presque toute la voiture.”

Inspiration Ferrari

La première surprise se situe au niveau de la suspension avant. La MP4/28 adopte une suspension à tirants, comme la Ferrari F2012. “Quand vous voyez quelque chose de nouveau sur une voiture, vous vous demandez : ‘Pourquoi ont-ils fait ça ?’, explique Goss. Mais il ne suffit pas de copier ses concurrents. Si nous avons retenu cette solution, c’est parce que nous lui avons trouvé des avantages en termes aérodynamiques, qui compensent ses défauts en matière de cinétique.”

Si Woking a suivi l’option retenue par Maranello l’an dernier, c’est parce que les ingénieurs britanniques souhaitaient rehausser l’avant de la voiture, de manière à mieux exploiter l’air passant sous la coque. Pour contrecarrer le désavantage d’un nez haut perché (un centre de gravité plus élevé), la solution de la suspension à tirants s’impose, car elle abaisse le centre de gravité en ayant des points d’attache plus bas. Conséquence de ce choix inédit : les écopes de frein sont très différentes des modèles 2012.


À fond les gaz

Si elle a bouleversé ses habitudes à l’avant de la voiture, McLaren a conservé en revanche son astucieux système de gouttière. Contrairement à la Lotus E21, qui a copié le système Red Bull (un tunnel qui convoie l’air passant sous les pontons), la MP4/28 conserve son dessin plus simple et fluide. Une solution que Ferrari avait imitée sur sa monoplace 2012 et qu’elle a reprise sur la F138 (voyez les photos en cliquant ici).

Pour augmenter l’appui, les ingénieurs utilisent le flux d’air courant sur les pontons pour “écraser” et recourber les gaz expulsés, afin de les diriger vers le diffuseur, grâce à l’effet de Coanda. Ce dessin convient bien pour guider l’air passant au-dessus des pontons, mais il perturbe le flux d’air longeant la partie inférieure des flancs. Pour résoudre ce problème, McLaren a imaginé, dès 2012, des sorties d’échappement en forme de gouttière. Ce dessin combine harmonieusement les flux inférieur et supérieur. Comme on le voit ci-dessous, le but est le même que le tunnel présent sur la RB8 de 2012 et sur la Lotus E21 (bien séparer les deux flux d’air), mais avec une solution plus simple : faire passer davantage d’air dans la partie inférieure des pontons, en vue d’alimenter le diffuseur et d’accroître l’appui.

La partie inférieure et finale des pontons est extrêmement creusée, de manière à ce que le flux inférieur (ci-dessous les flèches bleues) ne soit pas perturbé par le flux supérieur passant sur les pontons (flèches rouges ci-dessous), qui “plie” les gaz d’échappement (flèche orange). Pas une sinécure…

Le but est aussi de permettre une bonne alimentation du diffuseur même lorsqu’il n’y a pas de gaz d’échappement (puisque les diffuseurs soufflés et les cartographies “exotiques” sont interdits depuis l’an dernier). Il se peut que le dessin soit provisoire (en tout cas une version de lancement), car la zone est sensible. McLaren n’avait-elle pas déjà masqué son invention lors du lancement de la machine 2012 qui avait de fausses ouïes d’échappement ?

Nouveaux pontons

Quant aux pontons, ils ont été nettement redessinés : au revoir les boîtes à lettres rectangulaires vues sur la McLaren millésime 2012 et bonjour des prises d’air presque triangulaires. Dans leur partie supérieure, les pontons exploitent le renfort latéral (une sorte de tube de carbone destiné à renforcer la solidité de la voiture), comme sur la Lotus E21 (voir ici).

En revanche, les ailerons qui habillaient le côté et le dessus des pontons sur la MP4/27 à partir de Spa sont, pour le moment du moins, absents de la MP4/28 (mais ils apparaissent bien sur les images de synthèse diffusées sur le site). Preuve que là encore, il s’agit d’une version de présentation, où tout n’est pas définitif : l’aileron avant est ainsi celui vu aux États-Unis l’an dernier, alors qu’aucun appendice aéro n’est présent sous le nez.

Fidèle à sa réputation d’excellence en ingénierie, McLaren a préféré tabler sur l’audace et la nouveauté technique plutôt que de jouer la carte de la continuité prudente. En bonne partie conçue dans la soufflerie de Toyota comme la Ferrari F138 (la comparaison sera instructive…), la MP4/28 sera-t-elle l’arme de la reconquête qui permettra de fêter dignement les 50 ans de la marque ? C’est possible : sa devancière, rapide mais parfois fragile, était une référence l’an passé. Mais elle était pilotée par Lewis Hamilton…
http://www.f1i.com/f1i-features/la-mclaren-mp428-a-la-loupe/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Dennis exige de la loyauté

Message par modena49 le Mer 6 Fév - 18:30


Ron Dennis, président du McLaren Group, a clairement indiqué à quel point la loyauté envers son entreprise est un élément important pour lui. Ses employés devraient également adopter ce principe.

L'automne dernier, Lewis Hamilton a annoncé qu'il rejoignait Mercedes cette année. Depuis quelque temps, la firme allemande tente également de recruter Paddy Lowe, le directeur technique de McLaren. L'équipe n'a pu retenir le champion 2008 mais a réussi à conserver les services de Lowe pour le moment. Cependant, le patron Martin Whitmarsh a admis que l'avenir de Lowe pourrait être ailleurs l'an prochain.

Dennis, reconnu pour son style de management très bien encadré, n'apprécie pas cette tendance car elle ne respecte pas ses attentes. "Si vous vous coupez, vous saignez du McLaren", a-t-il déclaré au journal Financial Times.

La couleur de l'herbe

"Nous sommes ici pour gagner et la façon dont nous gagnons est importante", a continué Dennis. "Nous voulons gagner en ayant de bons principes et de bonnes valeurs. Si des personnes ne veulent pas faire partie de cela et préfèrent quitter pour faire autre chose, aucun problème."

Le Britannique suggère aux membres de son organisation de ne pas penser que l'herbe est toujours plus verte ailleurs : "S'ils sortent le boyau d'arrosage et la tondeuse, ils pourront facilement contribuer et faire en sorte que l'herbe soit plus verte de notre côté de la clôture."

Le mois dernier, Dennis a affirmé qu'il aurait pu faire une meilleure offre pour retenir Hamilton dans son équipe, mais qu'il n'avait pas voulu poursuivre les négociations. La continuité n'était pas la meilleure option selon lui.
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/mclaren/motorsport/story/100227.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Journée chargée pour McLaren à Barcelone

Message par modena49 le Mar 19 Fév - 18:07


Ecrit le mardi 19 février 2013 à 18:47, par Julien Delfosse

Sergio Pérez était de retour en piste aujourd’hui sur le circuit de Barcelone, pour sa troisième journée 2013 au volant de la MP4-28.

Tout au long de la matinée, le Mexicain a poursuivi le travail aérodynamique qui avait été entamé la semaine dernière à Jerez. La dernière création de Woking est ensuite restée dans son garage pendant quelques temps afin que McLaren la réinitialise, et avant d’entamer un programme de comparaison sur les réglages.

Durant l’après-midi, Pérez a donc enchaîné les longs relais pour évaluer les effets des changements des réglages effectués. Le jeune pilote a poursuivi sa familiarisation avec l’environnement de la McLaren qu’il pilotera tout au long de la saison. Il conclut la journée crédité du septième chrono, à 1.5 sec de la Mercedes de Rosberg.
http://www.toilef1.com/Journee-chargee-pour-Perez-a.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Essais Barcelone - Jour 2 - McLaren se place devant

Message par modena49 le Mer 20 Fév - 18:11


Ecrit le mercredi 20 février 2013 à 17:03, par Michaël Duforest

Sergio Perez a placé sa McLaren MP4-28 au sommet de la feuille des temps de la deuxième journée d’essais privés à Barcelone. Le pilote mexicain devance Sebastian Vettel et Kimi Räikkönen.

La journée a été marquée par deux drapeaux rouges, le premier à 15h14 pour la Red Bull de Vettel, arrêtée en bout de pitlane, et le second à 4 minutes du terme de la journée, pour un arrêt de la Marussia de Max Chilton.

Le plus grand nombre de tours est à mettre à l’actif de Lewis Hamilton, qui a bouclé 121 tours du circuit accueillant le Grand Prix d’Espagne, soit quasiment deux Grands Prix en une journée.

Charles Pic et Valtteri Bottas ont également beaucoup tourné, avec 102 tours pour le premier et 98 pour le second, qui découvrait sa nouvelle monoplace, la Williams FW35.

A l’inverse, Kimi Räikkönen n’a bouclé que 43 tours de circuit au volant de la Lotus E21, une voiture qui subit des problèmes électroniques, l’écurie perdant les données télémétriques au fur et à mesure que la voiture roule.

Les essais de Barcelone continuent pendant encore deux jours, jusqu’à vendredi, avant de revenir le 28 février pour une dernière salve de 4 jours d’essais.
http://www.toilef1.com/Essais-Barcelone-Jour-2-Perez-le.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Perez rapide mais déconcerté par les pneus

Message par modena49 le Mer 20 Fév - 18:17


Sergio a eu du mal à comprendre sa voiture

20 février 2013 - 19h02, par Olivier Ferret

Même un pilote très doué pour gérer les pneus comme Sergio Perez s’est déclaré très surpris aujourd’hui par la forte dégradation des Pirelli sur le circuit de Barcelone. Meilleur temps du jour, le pilote McLaren a tout de même passé une journée difficile.

"L’usure des pneus est vraiment extrême, c’est une grosse surprise. Quand on roule avec des voitures neuves et mal réglées au début c’est normal mai pas à ce point là. C’est un peu inquiétant pour certaines courses où la température de la piste ne sera pas élevée. C’est la même chose pour tout le monde apparemment donc il faut apprendre et on verra quand on en sera à la course," déclare Perez.

Le Mexicain tente même de faire peur aux journalistes rassemblés pour écouter ses impressions de la journée. "J’espère vraiment qu’on va trouver le truc sinon il va falloir faire 7 ou 10 arrêts à Melbourne pour faire la course ! Mais bon ici les choses ne sont pas vraiment aidées par la piste froide qui engendre du graining sur les gommes."

Perez est du même avis qu’Alonso hier : avec des pneus qui s’usent si vite, difficile de mener de bons travaux de comparaisons de données avec la voiture. "Dès le premier tour, les pneus s’usent, c’est dur d’apprendre des choses sur la voiture ou son équilibre. Mais je pense tout de même que notre MP4-28 est très solide et est une bonne base pour la saison. Il y a un très bon potentiel et nous avons des idées pour le débloquer avec quelques ajustements."
http://motorsport.nextgen-auto.com/Perez-rapide-mais-deconcerte-par-les-pneus,56652.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Pérez circonspect quant à la dégradation des pneus

Message par modena49 le Jeu 21 Fév - 10:12


Ecrit le jeudi 21 février 2013 à 09:30, par Basile Davoine

Meilleur temps de la deuxième journée d’essais à Barcelone, Sergio Pérez s’est à son tour étonné de la dégradation très rapide des gommes Pirelli.

Connu depuis deux saisons pour être l’un des meilleurs pilotes du plateau en ce qui concerne la gestion des pneumatiques, le Mexicain est apparu plutôt circonspect à ce sujet mercredi soir.

Un sentiment qui rejoint celui des autres pilotes, parmi lesquels Nico Rosberg et Fernando Alonso.

"C’est extrême. La dégradation est très compliquée. C’est une grande surprise. Normalement, lors des essais hivernaux, nous voyons beaucoup de dégradation, mais jamais à ce point", a confié Pérez.

"Nous allons faire une course ici donc c’est un peu inquiétant. Mais nous apprenons encore les pneus et je pense qu’une fois que nous serons en course, les choses changeront. J’espère que cela va changer, car si nous sommes dans cette situation à Melbourne, nous allons voir quelque chose comme sept ou dix arrêts au stand."

Si les pneus monopolisent l’attention à Barcelone depuis le début de la semaine, Pérez n’en a pas moins retenu les aspects positifs de son roulage de mercredi mais mesure le chemin qu’il reste à parcourir.

"L’ensemble est positif. C’était une journée importante pour nous. Nous avons réussi à faire beaucoup de kilomètres et nous avons complété le programme, j’en suis très heureux. La conclusion, c’est que nous avons beaucoup de travail à faire avant Melbourne", a-t-il expliqué.

"C’est la même approche que nous avions quand nous avons débuté les essais. Nous devons maximiser toutes les chances pour rendre cette voiture meilleure avant d’aller à Melbourne. Nous sommes concentrés sur nous-mêmes. Tout ce que nous savons, c’est qu’il y a beaucoup de travail à faire dans les prochains jours. Nous ne savons pas vraiment où nous en sommes. La voiture a une bonne base, mais elle doit être améliorée pour la première course."
http://www.toilef1.com/Perez-circonspect-quant-a-la.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Perez : la McLaren est faite pour plaire à Button

Message par modena49 le Jeu 21 Fév - 14:11


Sergio va s’adapter

21 février 2013 - 09h15, par D. Thys

C’est Sergio Perez qui a signé le meilleur temps hier à Barcelone et pourtant il affirme dans les colonnes du journal espagnol AS que son adaptation à la nouvelle monoplace n’est pas encore parfaite.

Sergio Perez précise en effet que la nouvelle McLaren MP4-28 est une voiture conçue pour répondre aux exigences de son équipier Jenson Button et c’est à lui maintenant de s’adapter à cela.

"Jenson est un pilote qui a bien sûr beaucoup d’expérience et il y a beaucoup à lui dans la voiture," affirme Sergio Perez. "Elle est adaptée à son style de pilotage et c’est donc à moi à m’adapter à mon tour, mais je suis persuadé que nous serrons prêts pour Melbourne."

"Quoi qu’il en soit, je suis ravi d’être chez McLaren. J’ai toujours rêvé d’être dans cette équipe et je m’y sens chez moi depuis le premier jour," ajoute le jeune pilote mexicain.

Les derniers pilotes latins de l’équipe McLaren – Fernando Alonso et Juan Pablo Montoya – ont pris leurs jambes à leur cou, car ils n’appréciaient pas la politique de cette équipe. Sergio Perez fera-t-il la même chose ?

"Il y a d’autres pilotes latins qui ont remporté des titres avec McLaren. La nationalité n’est pas un facteur très important. Ce qui l’est en revanche c’est que la voiture soit compétitive et que les circonstances vous soient favorables. La nouvelle McLaren est très différente de tout ce que j’ai piloté jusqu’à présent, mais elle est compétitive," ajoute Sergio Perez.
http://motorsport.nextgen-auto.com/Perez-la-McLaren-est-faite-pour-plaire-a-Button,56666.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Les équipes de F1 en difficulté avec l’électronique McLaren

Message par modena49 le Jeu 21 Fév - 16:37


Le nouveau logiciel frustre

21 février 2013 - 15h37, par Olivier Ferret

Les équipes de F1 testent depuis cette semaine le nouveau logiciel électronique de McLaren, le fournisseur officiel des boîtiers ECU des Formule 1. Sauf que le logiciel 2013, qui doit servir à préparer l’arrivée en 2014 des systèmes de récupération d’énergie bien plus complexes, est buggé !

C’est ce qui est probablement arrivé à Lotus mardi et aussi à Red Bull hier, qui a été la plus critique. "C’est très frustrant, il y a de nombreux problèmes mais je ne pense pas que nous soyons les seuls," confie l’ingénieur de course Andy Damerum.

"Nous n’arrivons pas à communiquer avec notre voiture," ajoute le team manager de Williams, Dickie Stanford.

Ce problème généralisé a forcé McLaren à réimplanter le logiciel de 2012 dans les boîtiers électroniques des 11 voitures à Barcelone en attendant la fin du débuggage.

Chez Ferrari, Luca Marmorini, le responsable moteur, commente de manière compréhensive : "Tous les jours il y a une nouvelle version du logiciel avec des bug en moins. Nous sommes certains que tout fonctionnera normalement avec le logiciel 2013 d’ici Melourne."

La FIA surveille cela de près : "Nous avons une année pour éliminer toutes les faiblesses."
http://motorsport.nextgen-auto.com/Les-equipes-de-F1-en-difficulte-avec-l-electronique-McLaren,56688.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Button craint des retards

Message par modena49 le Ven 22 Fév - 4:55


Jenson Button sent qu'il n'a pas passé assez de temps aux commandes de la nouvelle McLaren MP4-28 au cours des essais de pré-saison, du moins jusqu'à maintenant. Il craint de voir l'équipe prendre du retard sur son programme de développement
Le pilote britannique n'a bouclé que 71 tours du Circuit de Catalunya jeudi, dans le cadre des essais hivernaux de Barcelone I. Des changements apportés à ses réglages pendant la matinée ont ralenti sa progression ; ensuite des modifications plus importantes entamées pendant la pause du déjeuner lui ont coûté une heure de piste pendant l'après-midi. Bien que tout le travail effectué sur la monoplace était nécessaire et utile, Button craint que la météo pluvieuse annoncée pour vendredi limite davantage son temps dans le cockpit.

"J'ai l'impression de ne pas avoir complété assez de tours dans la voiture et je pense que c'est la même chose pour Checo (Sergio Pérez)", a-t-il dit. "Nous travaillons très fort pour réellement comprendre la voiture en termes d'aérodynamique. Nous avons travaillé sur cet aspect ce matin, mais cela prend toujours un peu plus de temps que prévu. À la longue, vous perdez beaucoup de temps."

Les pneus compliquent

"C'est important d'accomplir tout ce boulot car cela nous aidera à mieux comprendre la voiture ainsi que la direction à prendre pendant l'année, mais nos essais (de pré-saison) en souffrent un peu. J'espère vraiment faire de bon tests la semaine prochaine (lors des essais de Barcelone II) car je sens que nous n'en avons pas fait suffisamment encore pour réellement comprendre la voiture et pour savoir où nous nous situons."

Mercredi, Pérez rapportait que les gommes Pirelli se dégradaient beaucoup trop rapidement dans les conditions fraîches actuelles et que cela avait un effet négatif sur son évaluation du comportement de la monoplace. Button est d'accord avec son coéquipier.

"Tout cela est rendu plus difficile par la dégradation des pneumatiques", a-t-il confirmé. "Il faut fréquemment chausser des pneus neufs et nous n'en avons pas un si grand nombre, donc c'est compliqué de travailler sur les réglages et de faire des comparaisons. Mais je pense que la base est bonne. Ce sera une bonne voiture si nous parvenons à extraire le maximum de son potentiel, mais en ce moment je ne pense pas que ce soit le cas."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/101341.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

McLaren confirme le départ de Lowe

Message par modena49 le Lun 25 Fév - 15:59


Tim Goss est le nouveau directeur technique de l'équipe McLaren. Il remplace Paddy Lowe. L'écurie Woking confirme son départ, pllus que probablement en direction de Mercedes à partir de l'année prochaine.

McLaren n'a pas tardé à confirmer l'information publiée aujourd'hui par le journal Guardian selon laquelle Lowe rejoindrait Mercedes. Officiellement, en 2013, Lowe va "remplir une fonction différente" chez McLaren, selon le patron de l'équipe Martin Whitmarsh qui lui a aussi souhaité bonne chance dans "sa nouvelle aventure qui va commencer pour lui en 2014". Il sera en réalité en intermission afin d'éviter la fuite de secrets de fabrication d'une écurie à l'autre.

L'option maison

Whitmarsh a opté pour Goss, qui passe du grade de directeur de l'ingénierie, qu'il occupe depuis 2011, à celui de directeur technique. Une belle récompense pour cet ingénieur qui est au service de McLaren depuis 1990. "Je souhaite congratuler Tim pour sa nouvelle fonction, qui, après 20 ans d'un travail exceptionnel pour McLaren, est amplement méritée", a déclaré Whitmarsh. "Derrière un caractère calme et modeste se cachent une forte compétitivité et une grande expérience. Il dispose également d'une expertise unique du domaine de la Formule 1, de la conception et de la construction."

"Je pense que notre équipe technique et notre équipe d'ingénierie est la meilleure sur le marché de la Formule 1", a ajouté Whitmarsh. "Et cette force, cette profondeur, vont à nouveau continuer à être l'un des éléments clés de notre succès en piste."

"Je suis ravi d'avoir reçu une proposition concernant le poste de directeur technique chez McLaren", a déclaré pour sa part Goss. "C'est l'une des fonctions les plus prestigieuses de cette discipline et je suis extrêmement pressé d'apporter ma contribution significative à l'équipe et à son succès dans cette fonction. Comme je l'ai fait auparavant, je serai à la tête des opérations de conception de notre voiture, tout en continuant à faire évoluer et à faire progresser notre équipe technique en collaboration avec Martin (Whitmarsh), Jonathan (Neale), Sam (Michael), Neil (Oatley) et le reste du personnel extrêmement expérimenté de McLaren."

Mercedes n'a pas encore officiellement annonce de l'arrivée prochaine de Lowe qui devrait donc suivre Lewis Hamilton qui a quitté McLaren pour Mercedes au cours de l'hiver.

http://fr.espnf1.com/mclaren/motorsport/story/101586.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Lowe partirait à la fin de l'année

Message par modena49 le Lun 25 Fév - 16:02


La presse britannique annonce que l'actuel directeur technique de McLaren, Paddy Lowe, rejoindra bien Mercedes à la fin de l'année 2013.

Aucune des trois parties n'a confirmé l'information donnée par le journal Guardian qui affirme aujourd'hui que "l'affaire est conclue". Lowe effectuerait une intermission longue de plusieurs mois afin de ne pas emporter avec lui les secrets de McLaren chez un adversaire direct. Il ne sera pas présent en Australie, pour la première course de la saison. Il prendrait ensuite en charge l'intégration du moteur V6 sur la Mercedes de 2014. Lowe était absent lors de la présentation de la McLaren 2013.

Le transfert de cet ingénieur à qui un revenu d'un million de dollars aurait été proposé et qui a passé 20 ans chez McLaren, serait un coup dur pour Woking. Ce transfert, qui suivrait celui de Lewis Hamilton.

"Paddy ne vient pas. Je veux voir comment les choses se déroulent avant de m'engager sur le long terme", avait déclaré il y a un mois le patron de l'équipe Mercedes, Ross Brawn. "Si je choisis de m'en aller, alors pas y viendra. Nous avons un plan pour cela. Nous avons aussi un plan B. C'est aussi simple que ça."

L'arrivée possible de l'homme devrait donc coïncider avec le départ de Brawn qui avait été à l'origine de l'équipe Mercedes après avoir fondé l'équipe BAR à la suite du retrait de Honda.
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/101577.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Tim Goss, nouvelle éminence grise de McLaren

Message par modena49 le Mar 26 Fév - 16:17


Après la fuite du Guardian d’hier, qui confirmait la rumeur du transfert de Paddy Lowe de McLaren vers Mercedes, l’écurie basée à Woking a été obligée de confirmer en urgence le nom du successeur de Lowe à la tête du département technique.

Sans surprise, c’est le Britannique Tim Goss (50 ans dans deux jours, ci-dessus) qui devient le nouveau directeur technique des Gris. Certes précipitée, sa nomination vient couronner une collaboration déjà longue de 23 années. Car Goss est un enfant de McLaren. Après un doctorat en ingénierie mécanique obtenu au prestigieux Imperial College de Londres, il a entamé un post-doc dans le domaine… des moteurs turbocompressés. Il l’a interrompu en 1986 pour rejoindre Cosworth et passer à la pratique en travaillant sur le V6 turbo du motoriste britannique. Nul doute que son savoir-faire en la matière sera particulièrement utile cette saison en vue de préparer le passage à motorisation turbo l’an prochain. Qui a dit que le hasard n’existait pas ?

En 1990, fort de son expérience chez Cosworth, Goss intègre McLaren au poste d’ingénieur de développement chargé de l’installation des moteurs. Ensuite, il va occuper quasiment tous les postes techniques de la maison : après avoir été l’ingénieur de course de Mika Häkkinen, il devient ingénieur en chef des essais privés, puis responsable de la dynamique des véhicules et enfin ingénieur en chef des trains roulants en 2005. C’est à ce poste qu’il supervise la création de la première boîte de vitesses à double embrayage (seamless-shift), qui permet le passage des vitesses sans à-coup.

En 2006, le départ d’Adrian Newey pour Red Bull fait de la place à Woking, et Goss est nommé ingénieur en chef aux côtés de Pat Fry (l’actuel directeur technique de Ferrari, signe qu’une nouvelle génération est bel et bien en train de prendre le pouvoir dans le paddock).

Tim Goss (2ème en partant de la droite) succède donc à Paddy Lowe (2ème à gauche), alors que Neil Oatley et Simon Roberts (aux extrêmes), restent à Woking.

Goss et Fry dessineront les McLaren un an sur deux : à Goss les monoplaces des années paires, à Fry celles des saisons impaires. Comme le rappelle perfidement McLaren sur son site, Goss est le père des McLaren suivantes : la MP4-23 de 2008 (six victoires et le titre pour Lewis Hamilton), la MP4-25 de 2010 (cinq succès pour la paire Button-Hamilton), la MP4-27 de l’an dernier (sept victoires), et la MP4-28 de cette campagne… Comprenez : c’est Fry qui a dessiné la catastrophique MP4/26 de 2009, alors qu’il faut préciser qu’il est aussi le père des honorables MP4/22 de 2007 et MP4/26 de 2011. En 2011, un an après le départ de Fry pour Maranello, Tim est nommé directeur de l’ingénierie, alors que Paddy Lowe devient le quatrième directeur technique de Woking depuis l’ère Dennis, après John Barnard, Gordon Murray et Adrian Newey. Un rôle qu’il n’aura finalement pas tenu longtemps…

Reste que le départ de Lowe affaiblira McLaren : c’est lui qui a redressé le département technique de Woking après le départ d’Adrian Newey, lui qui a poussé pour la simulation à une époque où Ferrari limait le bitume de Fiorano, lui qui a fait de Williams une pionnière des assistances au pilotage (suspension active, transmission semi-automatique, antipatinage) et qui a initié plusieurs innovations chez McLaren (les freins pilotés). Son départ vers Mercedes, où il rejoindra son ancien collègue Lewis Hamilton, s’inscrit dans une vaste restructuration de l’organigramme de Brackley (que nous analysons dans le nouveau numéro “Guide 2013” de F1i Magazine, en kiosque dans les prochains jours).

Lui succéder ne sera pas simple, mais Goss a fait ses preuves – même si elles sont moins médiatisées – et peut compter sur l’exceptionnelle réserve de matière grise de McLaren, affaiblie par ce nouveau débauchage de la part de son ex-partenaire Mercedes, mais pas morte pour autant.

Le tandem Paddy Lowe-Tim Goss présidait aux destinées techniques de McLaren depuis 2010.
http://www.f1i.com/f1i-features/tim-goss-nouvelle-eminence-grise-de-mclaren-features-ce-soir-ou-demain/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Button serein pour l'après-Lowe

Message par modena49 le Mer 27 Fév - 15:34



Jenson Button constate, comme tout le monde chez McLaren, le départ de Paddy Lowe. Sûrement attendu chez Mercedes en 2014, il est déjà remplacé par Tim Goss au poste de directeur technique.Pour Button, ce changement n'empêchera pas son écurie de rivaliser pour le titre cette saison
Le champion du monde 2009, qui fera équipe avec Sergio Pérez, a tenu à saluer Paddy Lowe. Pendant plus de trois ans, les deux hommes ont collaboré et sont devenus amis. Mais il sait que le choix de Tim Goss sera le bon.

"J'aime beaucoup Paddy", a souligné Button. "C'était génial de travailler avec lui. Nous n'avions pas seulement une relation professionnelle mais aussi amicale. C'est un gars super avec une belle personnalité. Mais les choses changent, il souhaite essayer quelque chose de nouveau, un nouveau challenge. C'est une bonne chose pour lui, je lui souhaite bonne chance."

"Je ne pense que cela fera une grande différence pour nous", a-t-il toutefois ajouté. "Avoir Tim à ce poste, c'est fantastique. Il a été exceptionnel dans ses anciennes fonctions (directeur de l'ingénierie), il le sera encore. C'est lui qui a dessiné la monoplace 2012, vainqueur de sept Grands Prix. Il sait parfaitement ce qu'il fait. L'équipe gagnera dans le futur, avec ou sans Paddy."
© ESPN EMEA Ltd
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/101681.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Button n’arrive pas à dompter l’usure de ses pneus

Message par modena49 le Jeu 28 Fév - 9:49


Ca ira peut-être un peu mieux à Melbourne...

28 février 2013 - 09h29, par D. Thys

Jenson Button a la réputation de peu user ses pneus, mais cet hiver en Espagne, il n’a pas encore réussi à dompter les nouveaux pneus Pirelli. Et pourtant, il a déjà tout essayé. En vain !

"Nous étions très compétitifs sur les longs relais à Jerez et selon moi, j’arrivais à bien gérer l’usure des pneus grâce à mon style de pilotage," explique Jenson Button. "C’était très différent à Barcelone. J’ai roulé sans agressivité et mes pneus avaient du graining. J’ai alors roulé avec plus d’agressivité, mais cela n’a rien changé. Les chronos lors des différents relais étaient pratiquement identiques."

"Lorsque le temps sera plus chaud, j’espère que le style de pilotage fera la différence sur l’usure des pneus. A l’heure actuelle, ils se dégradent et on ne peut rien y faire. Nous avons essayé plusieurs réglages différents et cela n’a rien changé," ajoute le pilote britannique.

Pastor Maldonado est du même avis que son collègue. "On peut modifier certaines choses pour faire un ou deux tours de plus, mais certainement pas vingt."

"C’est toujours très difficile pour les pneus lors des essais hivernaux et je suppose que nous aurons encore du graining à Melbourne, mais probablement moins qu’ici. J’espère toutefois que cela n’arrivera pas, pour le bien de tous," ajoute Jenson Button.
http://motorsport.nextgen-auto.com/Button-n-arrive-pas-a-dompter-l-usure-de-ses-pneus,56938.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Pérez : “Difficile de libérer les secrets de la McLaren”

Message par modena49 le Ven 1 Mar - 9:16


Par Thomas Mignon
jeudi 28 février 2013 à 19h20
2
perez

Sergio Pérez a admis qu’il était préoccupé par le fait que McLaren était loin d’avoir la maîtrise totale de sa voiture.

La semaine passée à Barcelone, Jenson Button avait formulé la même inquiétude au sujet de la MP4-28, dont la performance était tantôt de l’ordre du très compétitif, tantôt manquait cruellement de rythme (cliquez ici pour lire notre article).

Pérez a ainsi expliqué que “libérer les secrets de la voiture s’avérait très difficile“, mais il ne pense cependant pas que McLaren soit dans une situation pire que celle de ses rivaux.

“Je crois qu’il y a beaucoup de travail à faire dans les prochains jours et ils seront très importants pour nous, a déclaré le pilote mexicain. Nous aimerions définitivement arriver à Melbourne avec beaucoup plus d’informations que ce que nous avons pour le moment.”

“Il est important pour nous de maximiser nos chances. Je suis sûr que tout le monde dans le paddock a des problèmes. Tout le monde voudrait arriver au premier Grand Prix un peu mieux préparé.”

Comme d’autres pilotes, c’est maintenant vers ce week-end décisif que Pérez se tourne. Il ne lui reste plus qu’une journée de roulage au volant de la McLaren avant de gagner l’Australie pour le début des hostilités.

“Lors de mon dernier jour d’essais, je voudrais vraiment en apprendre davantage sur les nouveautés que nous avons sur la voiture afin de bien me familiariser à ces évolutions. Si je n’en ai pas l’occasion, alors nous devrons attendre Melbourne et il n’y aura rien d’autre à faire“, a-t-il conclu.
http://www.f1i.com/infos/perez-difficile-de-liberer-les-secrets-de-la-mclaren/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Button envie les progrès de Mercedes

Message par modena49 le Sam 2 Mar - 5:36


Par Thomas Mignon
vendredi 1 mars 2013 à 21h00
4
button

Jenson Button a signé le deuxième temps des essais du jour derrière Romain Grosjean à Montmelo.

Le pilote britannique confie toutefois avoir été davantage impressionné par la Mercedes que par la Lotus, tant la Flèche d’argent lui a semblé “constamment rapide” depuis le début des tests, il y a trois semaines, à Jerez.

“Une équipe qui a toujours été rapide sur chacun de ses relais, c’est Mercedes plus que n’importe quelle autre, a-t-il indiqué. Nous mentirions si nous disions que nous ne regardions pas aux temps. Tous les écrans de chronométrage dans le camion sont là pour ça, autrement nous les éteindrions, non ?”

Button s’attend à ce que McLaren réalise de gros progrès lors des deux dernières journées d’essais sur le Circuit de Catalunya. Du moins, si les prévisions d’une météo plus favorable s’avèrent exactes.

“C’est une voiture agréable à conduire et il n’y a rien qui me fasse peur à son sujet. J’ai juste toujours cette impression que nous pourrions faire beaucoup plus avec elle que ce que nous faisons pour le moment“, a-t-il ajouté.

“Nous avons une marge d’amélioration, nous ne sommes pas à la fin du développement de la voiture. Nous pouvons encore faire mieux avec cette auto. Il y a des choses vraiment intéressantes que nous n’avons pas encore testées et qui, nous l’espérons, permettront d’améliorer la monoplace au cours des deux prochains jours.”
http://www.f1i.com/infos/button-envie-les-progres-de-mercedes/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Sergio Perez ne s’est pas ennuyé cet hiver

Message par modena49 le Sam 9 Mar - 16:33


Sa préparation a été optimale

9 mars 2013 - 14h06, par D. Thys

Après avoir passé ces deux dernières années chez Sauber, Sergio Perez va faire son entrée dans la cour des grands puisque c’est au volant d’une McLaren qu’il disputera cette saison 2013. On ne lui demandera donc plus de marquer quelques points de temps en temps, mais de viser le podium lors de chacune des courses de la saison.

"Le programme de cet hiver a été incroyablement chargé pour moi," raconte Sergio Perez. "Rejoindre l’équipe McLaren est une étape majeure dans ma carrière. J’ai tout de suite compris ce qui faisait de cette équipe une prétendante régulière à la victoire : le dévouement, la motivation et l’attention a moindres détails. Je n’avais jamais vu ça auparavant."

"En plus de découvrir cette équipe, j’ai dû apprendre le comportement d’une nouvelle voiture et de nouveaux systèmes. J’ai dû aussi apprendre le nom et le rôle de chacun dans l’équipe. Toutefois, cela n’a jamais été ennuyeux, car je sais à quel point cela me sera utile lorsque j’arriverai à Melbourne pour piloter la voiture en course pour la première fois."

"Arriver à Melbourne en tant que pilote de l’équipe McLaren est un incroyable honneur pour moi. Je n’ai jamais autant travaillé durant un hiver afin d’être prêt pour une nouvelle saison. Je suis persuadé avoir tout fait pour être bien préparé. J’attends maintenant que les feux rouges s’éteignent dimanche après-midi à Melbourne," ajoute Sergio Perez.

L’Australie est une course qui réussit généralement bien à Sergio Perez puisque lors de sa première participation en 2011 il avait franchi la ligne d’arrivée à la 7 e place avant que sa voiture soit disqualifiée pour un problème mineur de conformité avec le règlement technique. L’année passée, il avait marqué les points de la huitième place.
http://motorsport.nextgen-auto.com/Sergio-Perez-ne-s-est-pas-ennuye-cet-hiver,57478.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Button n'ose prédire

Message par modena49 le Dim 10 Mar - 6:11


À l'approche du Grand Prix d'Australie, Jenson Button ne veut pas se prononcer sur le niveau de compétitivité des écuries. Mais il est sûr d'une chose : le plateau sera "férocement compétitif" cette saison.

L'écurie McLaren a rencontré quelques pépins lors des essais de pré-saison, mais l'équipe est confiante d'être en mesure de viser le podium à Melbourne le week-end prochain. Après avoir parlé du grand potentiel de la nouvelle MP4-28 sur le long terme, Button est pressé de démarrer la saison 2013.

"J'ai l'impression d'avoir grimpé au sommet du podium de Sao Paulo la semaine dernière, c'est dur à croire que nous nous apprêtons à prendre l'avion pour l'Australie", a-t-il déclaré. "Mais on dit que le temps file lorsqu'on s'amuse et il est vrai que j'ai vécu un hiver fantastique. Je n'ai jamais cessé de m'entraîner et de travailler, je me sens en excellente forme et entièrement concentré sur la nouvelle saison."

Toujours fasciné

"Un des aspects fascinants de la Formule 1, c'est de voir à quel point tout recommence à zéro chaque hiver. J'ai connu toutes les facettes de cela. Vous pouvez connaître de très mauvais essais hivernaux et découvrir que vous êtes compétitif dès la première course, ou vous pouvez impressionner pendant l'hiver et être complètement perdu à Melbourne. Si vous êtes chanceux, tout se passe parfaitement pendant les essais et vous êtes dans le coup dès la première course. C'est toujours l'objectif à atteindre."

"Cette année, je pense qu'aucune équipe a une idée de la hiérarchie", a continué le champion 2009. "Les essais de pré-saison ont été particulièrement durs à analyser. Entre les différentes charges de carburant et la dégradation rapide des pneus, c'est difficile de prédire de manière précise qui arrivera en Australie avec la meilleure voiture. Mais cela fait partie du jeu."

"Le début d'une nouvelle saison est toujours une période excitante car il s'agit de la culmination de mois de dur labeur et de planification. J'ai vécu de belles expériences à Melbourne, où j'ai gagné trois fois. J'adore cette ville. Il n'y a pas de meilleur endroit au monde pour démarrer ce qui sera sûrement un championnat férocement compétitif."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/102544.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

McLaren, des risques nécessaires

Message par modena49 le Lun 11 Mar - 16:43


Le patron de McLaren Martin Whitmarsh a répété que les risques pris avec la conception de la nouvelle voiture vont payer sur le long terme au fil de la saison.

La MP4-28 est très différente de la MP4-27. Whitmarsh a concédé quelques "moments difficiles" cet hiver dans sa conception mais il se montre confiant au moment d'aborder la première course. "On a terminé la saison dernière avec la voiture la plus rapide. Il aurait été facile pour nous de continuer à développer cette voiture pour la rendre plus rapide au début de cette année. Cependant, nous avons préféré penser sur le moyen terme et sur l'ensemble des 19 courses qui sont au programme cette année. Alors nous nous sommes mis en tête de créer une plate-forme qui est nouvelle et qui nous permettra de développer la voiture pendant toute la durée de cette saison. Nous allons voir comment cela va fonctionner. Je pense que cela va être une saison intéressante."

Pas obsédés par la fiabilité

La fiabilité a été le principal problème pour McLaren en 2012. C'est bien entendu un domaine où toute l'équipe a travaillé cet hiver.

"Avec une voiture qui est totalement nouvelle vous ne pouvez jamais être vraiment confiants. Si elle est fiable et si elle est stable, vous allez vouloir la rendre plus légère et plus rapide. Vous allez vouloir travailler son aérodynamique et des choses comme ça", a-t-il ajouté. "Alors il y a toujours un défi à relever et on a travaillé dur avec Mercedes (le motoriste) sur certains problèmes que nous avons connus l'année dernière. On a travaillé aussi au plan interne. Je pense que nous sommes toujours vigilants mais nous ne devons pas devenir obsédés par la fiabilité au point de ne pas faire évoluer la voiture."

Whitmarsh s'est également exprimé sur l'avenir de Paddy Lowe, le directeur technique qui doit partir en direction de Mercedes l'année prochaine. "J'ai rencontré Paddy jeudi et nous avons eu une discussion", a-t-il dit. "Évidemment, ensuite, j'ai dû partir pour l'Australie mais je le rencontrerai à nouveau après cela. Il y a de grandes parties du règlement qui ne seront plus applicables l'année prochaine alors j'espère qu'il pourra nous donner un coup de main pendant cette année sur ces questions-là."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/102638.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Pérez court après son premier rêve

Message par modena49 le Mer 13 Mar - 11:35


Sergio Pérez, transféré chez McLaren pour cette année 2013, roulera à Melbourne ce week-end avec sa nouvelle écurie. L'objectif sera de remporter son premier Grand Prix le plus tôt possible dans la saison
L'année passée, dans la Sauber C31, le pilote Mexicain a réussi une superbe saison, montant trois fois sur le podium. Il était même tout proche de battre Fernando Alonso en Malaisie et de s'adjuger son premier succès en Formule 1. Cela n'avait pas été le cas. En signant chez McLaren, il espère bien que ce sera chose faite en 2013.

"C'est le rêve de tout pilote de gagner sa première course", a-t-il déclaré à l'agence Reuters. "C'est quelque chose dont vous avez rêvé toute votre vie. Je ne sais pas l'émotion que cela procure mais pour être honnête, je n'attend que cela. J'espère que cela arrivera très vite."

La victoire viendra quand elle viendra

Sergio Pérez a le potentiel pour rapidement s'imposer en F1, qui plus est dans une écurie de pointe comme McLaren. À Woking aussi, tout le monde aimerait le voir exploser au plus haut niveau. Ils ont misé sur le pilote de 23 ans, il succède à un certain Lewis Hamilton, ils attendent un retour sur investissement.

"Quand la saison commencera, je continuerai à piloter comme je sais le faire. Je ne vais pas piloter en sur-régime pour gagner, je devrai être régulier, je devrai marquer des points. Je sais que la victoire viendra quand ce sera le moment", a-t-il ajouté.

Cette première victoire, il l'attend. Dans son idéal de carrière, elle devra le lancer vers son but ultime, devenir champion du monde. ''Mon objectif est de battre Jenson (Button) et tous les autres", conclut-il. Que McLaren se rassure, Pérez n'est pas venu pour claquer des podiums de temps en temps.
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/102737.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

- McLaren est en crise

Message par modena49 le Sam 16 Mar - 5:50


Button et Perez font la grimace

15 mars 2013 - 10h24, par D. Thys

Les mines étaient longues chez McLaren depuis la fin des essais privés hivernaux et aujourd’hui, on comprend mieux pourquoi. La nouvelle McLaren MP4-28 n’est probablement pas une mauvaise voiture, mais elle ne semble pas encore à la hauteur de la Red Bull ou même de la Mercedes.

"D’après ce que nous avons vu aujourd’hui, marquer des points dimanche serait un résultat positif pour nous," affirme Jenson Button qui a sa tête des mauvais jours. "Il est évident que nous ne sommes pas assez rapides. Nous n’avons pas de bonnes sensations au volant de la voiture et il nous reste donc beaucoup à faire pour corriger cela."

Ce n’est pas vraiment une mauvaise surprise pour Button, car il le savait déjà. "Depuis la dernière séance d’essais privés, nous savions que nous n’étions pas dans le rythme. Nous ne pouvions pas du tout nous rapprocher des chronos réalisés par d’autres. Il nous manque une seconde et ici, l’écart est encore plus grand. Ce n’est pas bon du tout," poursuit le pilote anglais.

"On espérait qu’avec les températures qui étaient plus élevées ici, les choses allaient tourner en notre faveur, mais ce n’est pas le cas pour le moment. Notre voiture a quelques faiblesses. Nos problèmes sont bien plus importants que ce à quoi nous nous attendions. La situation actuelle n’est pas facile, mais je suis persuadé que nous pourrons faire mieux," ajoute Button.

Sergio Perez, le nouvel équipier de Jenson Button, faisait lui aussi la grimace cet après-midi. "La voiture est vraiment très imprévisible. Il n’y a pas seulement une chose, mais de nombreuses choses qui nous posent des problèmes. La voiture est inconstante dans les virages, elle est très difficile à piloter et de ce fait, nous n’arrivons pas à en tirer le maximum. Ce sera très difficile pour nous de marquer des points ce week-end, mais il ne faut jamais dire jamais, car il pourrait y avoir quelques surprise avec la pluie," conclut le pilote mexicain
http://motorsport.nextgen-auto.com/McLaren-est-en-crise,57840.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecurie McLaren

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum