FORUM MODENA49 de SPORT MOTORISE

Ecurie Ferrari

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

La Ferrari F138 à la loupe

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 11:44


McLaren et Ferrari ne seront décidément jamais pareilles ! Contrairement à Woking qui a choisi de changer de concept pour sa nouvelle MP4/28 alors que sa devancière était la monoplace la plus rapide de la saison dernière, Ferrari présente sa F138 (cliquez ici pour voir les photos) comme une évolution de la F2012… qui n’était pourtant pas un foudre de guerre, du moins en configuration de qualification.

“La voiture de cette année est plus une évolution qu’une révolution, explique Pat Fry, elle s’appuie sur des idées semblables à celles que l’on trouvait sur la F2012. Nous avons travaillé sur les domaines de performances où nous pensions pouvoir progresser… La monoplace a évolué de manière subtile, dans certaines zones plus que d’autres, mais, en gros, la F138 est un développement de la machine de l’an dernier. Aérodynamiquement, la voiture présentée vendredi est loin derrière là où nous en sommes aujourd’hui dans la soufflerie.”

Mais il faut se méfier des discours… Car la F138, modelée dans la soufflerie de Toyota à Cologne, présente des évolutions notables et assez profondes dans les domaines que les ingénieurs de Maranello n’avaient pu corriger sur la F2012.

Adieu, nez cassé

Détail marquant : le nez de la F138 (plus long d’environ 5 cm) n’est plus cassé comme l’était le disgracieux museau de la F2012, car il est recouvert par un panneau décoratif de 200 grammes, autorisé par le règlement 2013. Alors que l’aileron avant de la version présentée vendredi est identique à celui apparu aux Etats-Unis l’an dernier, les piliers qui le relient au nez ont une forme inédite : extrêmement longs, ils forment une sorte d’entonnoir afin de diriger au mieux le flux d’air vers l’arrière de la voiture (voir la comparaison ci-dessous)


À cet effet, la Ferrari conserve la suspension à tirants qu’elle avait inaugurée l’an passé, et que McLaren a reprise sur sa machine 2013 (cliquez ici pour voir toutes les photos). On le sait, une suspension à tirants permet de compenser le désavantage d’un nez haut perché (un centre de gravité plus élevé). Son dessin a été amélioré (pour en faciliter l’accessibilité), alors que celui de la suspension arrière est totalement neuf.

Continuité du milieu

Comme on le remarque sur l’illustration ci-dessous, le milieu de la F138 change beaucoup moins que l’avant. La prise d’air principale est quasiment identique, alors que la prise additionnelle a été légèrement redessinée. Cette dernière sert à refroidir le KERS, dont l’ensemble système (moteur, électronique et batteries) est toujours logé sous le réservoir. Dans le domaine électronique, la Ferrari utilise d’ores et déjà le boîtier standard ECU TAG-320 de 2014.

Évolution plutôt que révolution ?

Même si l’attention est d’abord attirée par le nez et la nouvelle livrée, c’est bien la partie postérieure de la Ferrari qui a été redessinée le plus en profondeur, dans deux domaines en particulier. Pour exploiter les gaz du moteur selon le principe de Coanda, les sorties d’échappement reprennent le dessin de la F2012, inspiré de la McLaren (gouttière et bulbe, voyez en consultant notre analyse ici), mais avec des pontons nettement plus creusés dans leur partie inférieure.

Premièrement, la boîte de vitesses a été allongée et rendue plus compacte, de manière à avoir plus de liberté aérodynamique et de fluidifier au maximum le flux d’air. Si elle n’est pas aussi compacte que la Williams, la transmission de la F138 est nettement plus basse que celle de la F2012 (voir la comparaison ci-dessous) et permet de dégager la zone arrière de la voiture, prépondérante en matière aéro.

Deuxièmement, la géométrie de la suspension arrière a été complètement revue, avec des triangles de suspension plus larges et qui s’attachent plus bas sur la monocoque, de manière à moins perturber l’écoulement de l’air.

En outre, l’arbre de transmission est désormais logé à l’intérieur du triangle de suspension inférieur (devenu par conséquent plus large et fonctionnant quasiment comme un aileron, voir la flèche jaune à gauche ci-dessous), de manière à réduire la traînée aéro ainsi que les turbulences dues à la rotation du bras de transmission. C’est Red Bull qui avait imaginé ce dessin, repris sur la Ferrari et la McLaren millésime 2013.

Si la F138 est une évolution de sa devancière, elle a concentré ses efforts sur le package aérodynamique, qui semble enfin avoir primé sur tout le reste (comme en atteste la curieuse écope de frein arrière, ci-dessous). Cela sera-t-il suffisant ? C’est tout ce qu’espère Fernando Alonso pour pouvoir se battre avec les Red Bull et autres McLaren et Lotus.

http://www.f1i.com/f1i-features/la-ferrari-f138-a-la-loupe/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Ferrari F138 Vidéo

Message par modena49 le Dim 3 Fév - 14:38





avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

La Ferrari de Melbourne sera sensiblement différente

Message par modena49 le Lun 4 Fév - 12:16


Ecrit le lundi 04 février 2013 à 12:30, par Benjamin Vinel

Contrairement aux apparences, la Formule 1 est un sport d’équipe. Si les pilotes s’approprient toute la gloire, les résultats ne seraient pas possibles sans les centaines de personnes qui travaillent dans l’ombre.

Simone Resta en fait partie, chez Ferrari. L’Italien a gravi les échelons de la Scuderia jusqu’à être chargé de coordonner la conception de la F138 de 2013, bien que devant encore rendre des comptes à Nikolas Tombazis et Pat Fry.

La F2012, partie d’une mauvaise base, avait été grandement améliorée au fil de la saison ; Resta explique que Ferrari compte continuer sur cette lancée : “Il n’y a eu que peu de changements dans le règlement. Néanmoins, nous avons choisi de travailler, de modifier tous les aspects de la voiture et d’essayer d’améliorer chaque domaine, car nous avons le sentiment de pouvoir gagner énormément en performance avec cette nouvelle voiture”.

“Je dirais que les changements les plus importants concernent la suspension avant, dont nous avons amélioré le design, alors qu’à l’arrière, la suspension est complètement nouvelle. Nous avons aussi corrigé nos pontons pour améliorer l’aérodynamique, et avons dessiné de tout nouveaux échappements”.

Le rythme de développement est tel que le dessinateur-en-chef adjoint estime que la voiture qui courra le Grand Prix d’Australie sera complètement différente de celle qui va prendre la piste dans trois jours à Jerez.

“Ces dernières semaines, nous avons apporté de grandes améliorations, et en effet, dans les semaines à venir, nous pouvons améliorer la performance de la voiture encore davantage, ce qui garantit que la F138 de Melbourne sera significativement différente de celle de Jerez... et plus rapide, je l’espère !”

“Je suis relativement satisfait de la voiture jusque là, car il y avait un écart énorme à combler, nous ne pouvons pas le nier. Je pense que nous avons fait du bon travail dans tous les domaines, tout en essayant de remédier à tous les points faibles de la voiture précédente”, conclut Resta.

http://www.toilef1.com/La-Ferrari-de-Melbourne-sera.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Ferrari sur une autre planète

Message par modena49 le Mar 5 Fév - 18:45



Au terme de la première journée d'essais de pré-saison, à Jerez, Felipe Massa a déclaré que la nouvelle Ferrari F138 est sur "une planète complètement différente" de la monoplace précédente à cette époque l'an dernier.

La Scuderia a vécu une pré-saison difficile en 2012 alors que les performances de sa monoplace ne répondaient nettement pas aux attentes vu son rythme insuffisant, bien que la situation se soit améliorée en cours d'année. En comparant ses premières impressions de la F138 à celles de la F2012, Massa a répondu que les bases étaient clairement meilleures mais qu'il y avait encore beaucoup de travail à faire avant de s'attaquer à la première course de la saison.

"Comparé à l'an dernier, elle est sur une planète complètement différente", a-t-il déclaré au sujet de la nouvelle Ferrari. "L'an dernier nous avions beaucoup de difficultés à piloter la voiture, c'était difficile de la garder en piste. Cette année la base est complètement différente, la voiture est beaucoup plus équilibrée, je ressens une bonne traction à l'arrière."

Un peu de surchauffe

"Je dirais que les différences sont énormes comparé à l'an dernier, mais ce n'est que le début. Nous savons à quel point il sera important de bien comprendre les caractéristiques de la voiture entre maintenant et la première course, alors il reste encore beaucoup à faire."

Sixième du classement de mardi, à 1''6 du meilleur temps signé par Jenson Button et sa McLaren, Massa ne s'en fait pas même s'il considère le chrono du pilote anglais "incroyable."

"Je n'ai pas beaucoup roulé aujourd'hui (64 tours)", a commenté le Brésilien. "Nous avons eu quelques soucis avec la voiture au niveau des températures, alors nous avons dû ouvrir la carrosserie pour investiguer. La voiture était un peu plus chaude que prévu, mais elle est neuve. Nous devons comprendre comment corriger cela, ce qui ne devrait pas est très difficile (...) C'est la première journée, je ne suis pas vraiment déçu. Il y a beaucoup à faire, beaucoup de travail, beaucoup à développer d'ici la première course."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/ferrari/motorsport/story/100107.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Massa : "La voiture est plus équilibrée"

Message par modena49 le Mar 5 Fév - 20:04


Ecrit le mardi 05 février 2013 à 20:29, par Michaël Duforest, par Guillaume Navarro

C’est le soulagement qui prime chez Felipe Massa à l’issue de la première journée des essais privés de Jerez la Frontera. Contrairement à la F2012, la F138 est bien plus équilibrée, et le cauchemar d’il y a 12 mois semble ne pas se répéter.

"C’est évidemment un soulagement car c’est peut-être une indication que l’on ne va pas perdre de temps, l’année dernière on a perdu environ un mois pour régler les problèmes de base. Ne pas avoir de problèmes nous aide à développer la voiture pour la première course" a déclaré le Brésilien.

Massa a bouclé 64 tours et a terminé la séance au 6e rang, à plus d’une seconde de Jenson Button, sur la McLaren mais le coéquipier de Fernando Alonso ne s’attarde pas sur la performance et loue plutôt l’équilibre de sa monoplace.

"La voiture est bien plus équilibrée, je dois dire que la différence par rapport à l’année dernière est énorme." Il tempère toutefois, indiquant qu’il reste du travail avant le Grand Prix d’Australie.

"C’est le début de l’année, nous savons qu’il est très important de comprendre la voiture avant la première course et il reste encore beaucoup de choses à faire, même si la voiture est initialement meilleure."

Massa a également indiqué que les nouveaux composés Pirelli sont comme attendu plus tendres, la dégradation à Jerez étant extrêmement élevée.

"Les pneus sont bien plus tendres, je ne pense pas que c’est vraiment un circuit que nous pouvons comparer aux autres mais ici la dégradation des pneus est très haute. Les pneus mediums ici ressemblent aux softs sur les autres circuits en 2012 en termes de dégradation."

Massa sera encore dans la F138 demain, pour la deuxième journée des essais de Jerez.
http://www.toilef1.com/Massa-La-voiture-est-plus.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Le gros chantier de Ferrari

Message par modena49 le Mar 5 Fév - 20:32



Depuis trois saisons et autant de titres Pilotes et Constructeurs abandonnés à Red Bull Racing, Maranello tremble sur ses fondations. Le patron de la Scuderia sait qu’une nouvelle secousse pourrait lui être fatale. Aussi a-t-il investi durant l’intersaison dans l’espoir que les résultats de Ferrari soient désormais béton.

L’ivresse des cimes n’y est pour rien. Pourtant, d’habitude si réfléchi, pondéré et diplomate, Stefano Domenicali, le directeur de la gestion sportive de Ferrari, a lâché quelques mots qui en disent long sur les intentions de son équipe. L’occasion de la semaine de convivialité qu’il partage chaque début d’année avec quelques journalistes sur les pistes de Madonna di Campiglio, dans le nord de l’Italie, était propice au lancer de quelques flèches bien ciblées. Mais plus que des promesses fondant comme neige au soleil, il a décrit l’état d’âme qui anime son écurie, a justifié les raisons de certains choix et prédit un nouveau cycle pour cette F1 au comportement « dérangeant ». Le duel avec Red Bull a déjà commencé.

Il est vrai que son président, Luca di Montezemolo, subit lui aussi la pression de son impatience. « Cher Stefano, pourquoi avons-nous perdu à la dernière course ? Pourquoi n’avons-nous pas pu profiter des 50 points d’avance que nous avions avant la coupure estivale ? Pourquoi, quand nous sommes impliqués dans un accident, nous devons stopper, alors que d’autres continuent ? Et pourquoi n’avons-nous pas eu la voiture performante capable de remporter ce championnat ? Saurons-nous dès les essais de Jerez (5-8 février. Ndlr) si nous disposons d’une voiture compétitive ? Quelle est la certitude raisonnable que nous aurons une monoplace gagnante dès les premiers Grands Prix 2013 ? Cela fait trop d’années que nous ne réussissons pas… Alonso a raison, nous avons besoin d’une voiture plus performante. J’espère que ce sera le cas de la prochaine Ferrari. Avec l’extraordinaire niveau de fiabilité que la précédente a eu, Fernando ne craindra personne… Domenicali sait, et ses ingénieurs aussi, que nous devons interpréter les règles avec un peu plus d’agressivité et d’extrémisme… évidemment dans les limites permises. Sur ce plan, j’ai vu des choses désagréables durant cette saison 2012. Face à une machine qui ne répond pas au règlement, nous ne devons pas lui demander de se mettre en règle pour le prochain Grand Prix mais lui enlever des points. S’il lui a fallu faire des modifications, c’est qu’elle n’était pas en règle… » Autant de questions et de constats auxquels Stefano Domenicali doit désormais répondre. Posséder le « meilleur » pilote n’y suffit plus. Décrocher le record de fiabilité non plus. Désormais, Ferrari se doit de revenir à sa place. Ce qui implique la sortie d’une monoplace gagnante autrement qu’à travers les malheurs des autres. Comme nous le détaille le patron de la Scuderia. (…)
http://www.autohebdo.fr/magazine-243-2-f1_le_gros_chantier_de_ferrari
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Massa privilégie l'aérodynamique

Message par modena49 le Mer 6 Fév - 18:25


Felipe Massa a expliqué que le manque de rythme de Ferrari mardi matin était due à la nécessité de faire une analyse aérodynamique sur le F138.
Alors que les regards étaient tournés vers Mercedes après l'accident de Lewis Hamilton en début de journée, Massa a traversé presque toute la matinée sans fixer de temps au tour et a déclaré que l'équipe a dû procéder à des essais aérodynamiques à vitesse constante pour analyser les nouvelles pièces et, par conséquent, il n'a jamais eu la possibilité de mettre sur pied un tour rapide.

"Aujourd'hui, nous nous sommes concentrés à 100% sur le côté aérodynamique et sur les échappements", a déclaré le Brésilien. "Dans la matinée, je n'ai même pas pu faire un tour rapide parce que nous avons utilisé le temps disponible pour faire de la vitesse constante et analyser les différentes solutions aérodynamiques".

"Tous les changements apportés à la voiture ont pris plus de temps que prévu, mais dans l'après-midi, j'ai réussi à faire trois longs relais qui étaient très importants pour comprendre la direction que nous devons suivre dans les prochains jours", a conclu Massa qui pilotera de nouveau la F138 jeudi.
http://fr.espnf1.com/ferrari/motorsport/story/100259.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Alonso suit les essais de Jérez depuis Dubaï

Message par modena49 le Jeu 7 Fév - 13:44


Plutôt que de grimper dans la nouvelle F138 en Andalousie, Fernando Alonso a choisi de passer quelques jours à Dubaï pour s’entraîner et enchaîner les kilomètres à vélo en plein désert :

“Encore une bonne matinée de travail avec beaucoup de vélo, a-t-il annoncé sur son compte Twitter (en postant la photo ci-contre). Après peu de repos, ce sera des exercices de gym cet après-midi.”

Le champion espagnol, qui manque à ses fans ibériques à Jérez, est revenu sur sa décision de manquer les premiers essais hivernaux :

“Généralement, les premiers tests sont destinés à récolter des mesures, à procéder à des vérifications et à voir si toutes les pièces sont bien assemblées. Comme nous disposions de peu de temps avant la saison, nous avons décidé que je me concentrerais plutôt sur la performance à Barcelone. Ce sera d’autant plus utile que c’est un circuit où nous roulons ensuite pour le Grand Prix.”

Comme Michael Schumacher jadis, qui avait l’habitude de suivre les essais dans son chalet suisse, Alonso analyse à distance les données récoltées par ses collègues Felipe Massa et Pedro de la Rosa :

“Je reste en contact avec l’équipe, les ingénieurs, Felipe et Pedro pour analyser des données qu’ils récoltent.”

Un absent finalement bien présent, qui prendra pour la première fois le volant de la F138 aux prochains essais de Barcelone (du 19 au 22 février).
http://www.f1i.com/infos/alonso-suit-les-essais-de-jerez-a-dubai/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Jerez, mi-journée : Massa affole les chronos

Message par modena49 le Jeu 7 Fév - 13:47


Par Grégory Demoen, envoyé spécial
jeudi 7 février 2013 à 12h55
4
Sans titre-3

Felipe Massa s’est montré le plus rapide avant la pause déjeuner lors de cette troisième journée d’essais hivernaux sur le circuit de Jerez.

Le pilote brésilien a signé la meilleure performance des essais à ce jour sur le tracé andalou, améliorant le chrono de Romain Grosjean de la veille de trois dixièmes.

Deuxième, Nico Rosberg a concédé plus d’une seconde à la Ferrari. L’Allemand a connu une matinée productive pour Mercedes après leurs déboires des deux journées précédentes, parcourant pas moins de 52 tours en l’espace de trois heures.

La troisième place du jour est actuellement occupée par Sebastian Vettel. Le triple Champion du monde en titre découvrait sa nouvelle Red Bull RB9 ce matin. Avant la pause déjeuner, Vettel précédait Jean-Eric Vergne et Jenson Button. Le Français Charles Pic pointait à l’avant-dernier rang, victime d’un souci mécanique sur sa Caterham.
http://www.f1i.com/infos/jerez-mi-journee-massa-affole-les-chronos/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Jerez, jour 3 : Massa encore plus rapide que Grosjean ce matin

Message par modena49 le Jeu 7 Fév - 13:57

Le Brésilien fait forte impression

7 février 2013 - 12h23, par Olivier Ferret

Les essais ont repris ce matin à Jerez pour une 3ème journée. Trois c’était aussi la température de l’air en degrés au moment de l’ouverture de la piste, alors que plusieurs pilotes vont découvrir leur nouvelle voiture pour la première fois : Vergne, Raikkonen, Pic, Vettel et Gutierrez. Bottas entre aussi en piste mais avec une FW34 de l’an dernier.

Nico Rosberg a repris du service et sa mission aujourd’hui est de rattraper le retard pris par Mercedes ces derniers jours, à cause de problèmes techniques. Il a à sa disposition un grand nombre de trains de pneus.

A part l’Allemand qui tourne beaucoup, les autres sont beaucoup moins actifs en piste lors des premières dizaines de minutes par ces températures très fraîches.

A 10h45, un drame est évité de peu quand Rossiter percute le mécanicien Force India chargé de lever l’avant de la voiture dans la voie des stands. Projeté en l’air celui-ci retombe au sol. Plus de peur que de mal, le mécanicien est choqué toutefois, avec quelques éraflures. Il est transporté vers le centre médical pour des examens complémentaires.

A 11h25, Charles Pic provoque le premier drapeau rouge de la journée, en immobilisant sa Caterham CT03 sur la piste, juste avant le 2ème virage.

Raikkonen n’a toujours pas signé de temps et fait quelques passages en piste, à vitesse réduite. Lotus indique qu’il ne faut pas s’inquiéter, l’équipe est en train de profiter de la matinée pour collecter des données et parfaire la position de conduite du Finlandais qui découvre sa E21.

A 11h40, Felipe Massa sort un superbe chrono en 1.17.879. La référence signée hier par Romain Grosjean est battue. Le Brésilien était en pneus tendres et rassure quant au potentiel de la Ferrari F138.

Massa est donc en tête à la fin de la matinée. Il devance assez nettement Rosberg. Un peu plus loin encore on trouve Vettel, Vergne et Button.

Les temps à 12h25 :
Pos. Pilote Equipe Temps Ecart Tours
01 F. Massa Ferrari F138 1:17.879 31
02 N. Rosberg Mercedes F1 W04 1:19.004 +1.125 46
03 S. Vettel Red Bull RB9 1:19.676 +1.797 30
04 J-E. Vergne Toro Rosso STR8 1:19.707 +1.828 37
05 J. Button McLaren MP4-28 1:19.788 +1.909 19
06 E. Gutierrez Sauber C32 1:19.995 +2.116 41
07 J. Rossiter Force India VJM06 1:20.068 +2.189 15
08 V. Bottas Williams FW34 1:21.610 +3.731 44
09 K. Raikkonen Lotus E21 1:22.514 +4.635 12
10 M. Chilton Marussia MR02 1:23.938 +6.059 27
11 C. Pic Caterham CT03 1:25.365 +7.486 28
12 P. Di Resta Force India VJM06 - :—.--- +-.--- 0
http://motorsport.nextgen-auto.com/Jerez-jour-3-Massa-encore-plus-rapide-que-Grosjean-ce-matin,56071.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Massa : “Gardons les pieds sur terre”

Message par modena49 le Jeu 7 Fév - 19:51


Par Thomas Mignon et Grégory Demoen
jeudi 7 février 2013 à 19h22
1
massa

Felipe Massa a signé ce jeudi le meilleur chrono des trois premières journées d’essais à Jerez, à quatre dixièmes du temps établi hier par Romain Grosjean.

Le Brésilien demeure toutefois réaliste, estimant que les temps ne sont pas significatifs.

“Certes, c’est toujours agréable d’arriver en fin de journée et de voir son nom en tête de la feuille des temps, mais, honnêtement, cela ne veut rien dire, a confié le pilote Ferrari. Il est vrai que, dans le cas contraire, c’est toujours un peu frustrant, surtout avec la pression exercée sur les équipes de pointe. Mais ce n’est que la première semaine d’essais et je suis sûr qu’il y a beaucoup de voitures rapides cette année.”

Malgré les bons résultats enregistrés par la Scuderia Ferrari sur le circuit andalou, Massa préconise travail et prudence : “Je ne sais pas si nous serons à cette place pour le premier Grand Prix, mais, quoi qu’il en soit, nous devons encore beaucoup travailler. Même si c’est le résultat encourageant que j’espérais, nous devons garder les pieds sur terre.”

Demain, le Brésilien cèdera le volant de la Ferrari F138 au pilote d’essai Pedro de la Rosa, en l’absence de Fernando Alonso. Le double Champion du monde parfait actuellement sa condition physique à Dubaï.
http://www.f1i.com/infos/massa-gardons-les-pieds-sur-terre/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Jerez, mi-journée : La Ferrari pète le feu !

Message par modena49 le Ven 8 Fév - 18:59


Il ne s’agit pas que d’une expression. La nouvelle Ferrari F138 pétait littéralement le feu ce vendredi matin à Jerez, lors de la quatrième et dernière journée d’essais hivernaux sur le tracé andalou (cliquez ici pour les suivre en direct).

Pedro de la Rosa a été victime d’un problème au niveau de sa boîte de vitesses, ce qui a provoqué un début d’incendie sur sa monoplace.

Ferrari, qui n’avait rencontré aucun incident jusqu’à présent, espère être en mesure de reprendre ses essais dans l’après-midi. Elle n’a couvert que deux tours depuis 9 heures.

Au niveau du classement de la séance, Sebastian Vettel était crédité de la meilleure performance – à sept dixièmes toutefois du chrono signé hier par Felipe Massa – avant la pause déjeuner. Le triple Champion du monde en titre devançait la Sauber d’Esteban Gutiérrez et la Lotus de Kimi Räikkönen, dont on a appris son divorce ce matin (cliquez ici pour lire notre article).

Cette ultime journée d’essais à Jerez met également en scène trois pilotes tricolores : Jules Bianchi, Jean-Eric Vergne et Charles Pic. Le premier est toujours en lice pour le second baquet de titulaire chez Force India pour épauler Paul di Resta cette saison.

Cliquez ici pour suivre en direct les tests F1 2013 à Jerez ou cliquez ici pour découvrir les photos des essais.

Retrouvez ci-dessous le classement complet des essais à la mi-journée :
Pos Pilote Temps Tours
01 Vettel 1:18.565 44
02 Gutiérrez 1:18.669 52
03 Räikkönen 1:18.915 25
04 Pérez 1:19.198 33
05 Hamilton 1:19.291 50
06 Vergne 1:19.331 33
07 Bottas 1:20.426 34
08 Bianchi 1:20.585 26
09 Pic 1:23.562 36
10 Razia 1:28.067 28
11 De la Rosa No time 2

http://www.f1i.com/infos/jerez-mi-journee-la-ferrari-pete-le-feu/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Massa : “La Lotus m’impressionne”

Message par modena49 le Ven 8 Fév - 20:06


Par Grégory Demoen, envoyé spécial
vendredi 8 février 2013 à 18h45
5
massa-jerez

S’il est encore trop tôt pour dégager une première hiérarchie à l’issue de ces quatre journées d’essais hivernaux de la saison, Felipe Massa a confié que la Lotus l’avait “impressionné” à Jerez.

Romain Grosjean a réalisé le meilleur temps du deuxième jour d’essais, avant d’être battu le lendemain par la Ferrari de Massa pour trois dixièmes de mieux.

“Je dois dire que la Lotus m’a particulièrement impressionné, a expliqué Massa. Ils disposaient déjà d’une bonne monoplace la saison dernière, et celle-ci semble rapide et constante à la vue de ces premiers tests. La McLaren et la Red Bull paraissent également véloces.”

“Je crois toujours que le temps signé par Jenson [Button] mardi était un chrono incroyable, compte tenu qu’il l’a réalisé en pneus durs lors de la première journée d’essais sur une piste qui était sale. C’était vraiment un tour très rapide. Je n’avais pas la voiture pour réaliser une telle performance le premier jour. A vrai dire, mardi, je n’ai même pas cherché à signer un bon temps, mais je pense que le chrono de Jenson reste impressionnant.”
http://www.f1i.com/infos/massa-la-lotus-mimpressionne/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

De la Rosa a rattrapé un peu du temps perdu

Message par modena49 le Ven 8 Fév - 20:10


Ferrari a changé son programme

8 février 2013 - 18h45, par Olivier Ferret

Cette journée de vendredi aurait du être un peu spéciale pour Pedro de la Rosa, le pilote dévolu au simulateur chez Ferrari. Grâce à l’absence d’Alonso, l’Espagnol avait le droit à une journée de roulage complète pour comparer réel et virtuel.

Malheureusement pour lui, la boîte de vitesses de la F138 en a décidé autrement tôt ce matin et a fait perdre plus de 4 heures à la Scuderia puisque un début d’incendie a obligé à changer d’autres pièces dans le train arrière.

La séance étant rallongée de 30 minutes, Pedro a pu boucler au final 51 tours.

"Après avoir assuré que Pedro était à l’aise, sa journée a été gâchée par un problème de boîte dès son 2ème tour. L’après-midi a été plus productif, d’autant plus que nous avons eu droit à 30 minutes de plus pour rattraper un peu du temps perdu. Pedro a pu compléter son programme mais il a été révisé après le long moment passé au garage. Il s’est principalement concentré à tester différentes configurations aérodynamiques," explique Ferrari.

Comme les autres équipes, Ferrari se rend maintenant à Barcelone, pour la prochaine séance qui aura lieu du 19 au 22 février.
http://motorsport.nextgen-auto.com/De-la-Rosa-a-rattrape-un-peu-du-temps-perdu,56163.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Des émotions pour de la Rosa

Message par modena49 le Sam 9 Fév - 5:43

Des émotions pour de la Rosa


"Oui, je sais différencier entre une bonne et une mauvaise voiture, mais cela n'a pas vraiment d'importance aujourd'hui.

Les débuts de Pedro de la Rosa comme pilote de réserve Ferrari, vendredi à Jerez, ont donné lieu à une panoplie d'émotions mitigées au cours de la journée.

L'Espagnol était très heureux de vêtir sa combinaison rouge en matinée et de s'installer aux commandes de la nouvelle F138. Mais il n'avait complété que deux tours du circuit avant d'être obligé de rapidement garer la monoplace sur le côté : une défaillance de la boîte de vitesses provoquait un début d'incendie à l'arrière de la voiture.

Cependant, malgré les dommages causés par le feu à la carrosserie et à certaines composantes internes, les mécanos de Ferrari sont parvenus à réparer la voiture et à retourner de la Rosa en piste pendant l'après-midi ; 51 tours ont été bouclés sans problème majeur. Ce dernier s'est montré étonné de la rapidité avec laquelle l'équipe a su rebondir.

"Lorsque je suis sorti de la voiture après mes tours d'installation, quand la boîte de vitesses à cassé, je n'étais pas très heureux" a-t-il dit. "Vous attendez une opportunité comme celle-là pendant toute votre vie, et après quelques virages seulement vous devez quitter le cockpit. Nous ne savions pas si continuer (le programme) était possible car certaines pièces avaient pris feu. Ce n'était pas prometteur."

Des chronos non pertinents

"J'avais des émotions mitigées ; j'étais très excité et soudain c'était l'affaissement. Mais les mécanos ont fait un boulot fantastique pour réparer la voiture et ensuite nous avons passé un après-midi raisonnable. C'était crucial (de retourner en piste) car chaque journée d'essais a une grande valeur maintenant, vous devez en profiter au maximum. Donc, des émotions mitigées, mais j'étais très heureux vers la fin car j'ai pu signer des tours compétitifs dans le cadre de ce que nous faisions."

"Je sais différencier entre une bonne et une mauvaise voiture, mais cela n'a pas vraiment d'importance aujourd'hui"
Pedro de la Rosa

De la Rosa a indiqué que la Ferrari F138 à toutes les caractéristiques d'une voiture rapide, mais il préfère demeurer prudent. Comme toujours, il est hasardeux de faire des comparaisons en se basant sur les chronos signés lors de la première période d'essais de pré-saison.

Le plus important, c'est de voir à quel point la voiture pourra être développée d'ici l'Australie (première course de la saison)", a-t-il expliqué. "Où l'on se situe ici n'a pas vraiment d'importance, ce n'est pas pertinent."

"Les équipes ont roulé sur des gommes tendres, medium et dures, avec des charges de carburant légères et lourdes, alors (les chronos) n'ont pas vraiment d'importance. Nous avons un bon rythme, c'est tout ce que je peux dire. La voiture est sensible aux changements et son équilibre est bon. Il faudra simplement continuer à travailler pour l'améliorer davantage d'ici l'Australie, mais aussi pour comprendre les pneumatiques, ce qui est très difficile à faire ici (à Jerez)."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/f1/motorsport/story/100553.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

De la Rosa : J’ai compris aujourd’hui ce qu’était une vraie F1

Message par modena49 le Sam 9 Fév - 5:56


Ca le change de sa HRT

8 février 2013 - 20h25, par Olivier Ferret

Pedro de la Rosa a eu droit à une cinquantaine de tours au volant de la Ferrari F138 aujourd’hui et il s’est déclaré impressionné par la voiture, qui est sur une autre planète par rapport à la HRT qu’il a connu en 2012.

"J’ai compris aujourd’hui ce qu’était une vraie F1 ! Comment elle se comporte et que est le grip d’une F1 moderne, comparé à ce que j’avais l’an dernier qui était très, très différent. Cela m’a donné une base solide de travail pour les prochaines semaines dans le simulateur. Ce qu’on a pu faire aujourd’hui était très important," déclare l’Espagnol dans le paddock de Jerez.

Où en est d’ailleurs ce programme de simulation ? "Nous ne sommes pas là où nous voulons être mais Ferrari est déterminée à progresser dans ce domaine. Soyons réaliste aussi. McLaren a commencé leur programme de simulateur en 2003, ils ont des années d’avance. Pour Ferrari, m’avoir c’est accélérer la progression. Nous ne savons pas si ça prendra 6 mois, un an ou deux ans mais il y a énormément à faire."

Où se situe ce retard ? "Autant sur le plan du matériel que du logiciel. Il faut d’abord avoir le matériel sinon vous ne pouvez pas rattraper la partie logicielle."

De la Rosa a-t-il eu peur que sa journée s’arrête au bout de 2 tours seulement ? La boîte de vitesses de la F138 a rendu l’âme dès le matin, tout en endommageant une partie du train arrière.

"Oui ! Quand j’ai du descendre de la voiture après deux tours d’installation, je n’étais pas vraiment content. Vous attendez ce genre d’opportunités de conduire une Ferrari en essais toute une vie. Et tout à coup, au bout de quelques virages, il faut arrêter la voiture. Je ne savais pas si je repartirais mais les mécaniciens ont fait un boulot fantastique et nous avons eu un assez bon après-midi. Ce qui était important parce que les jours d’essais sont très, très peu nombreux."

http://motorsport.nextgen-auto.com/De-la-Rosa-J-ai-compris-aujourd-hui-ce-qu-etait-une-vraie-F1,56175.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Ferrari a bien travaillé cet hiver, Lotus aussi

Message par modena49 le Sam 9 Fév - 11:38


vendredi, 8 févr. 2013. 13:55

PARIS - Ferrari et Lotus ont bien travaillé cet hiver, à en juger par les résultats cumulés de la première semaine d'essais de préparation à la saison 2013 de Formule 1, qui a pris fin vendredi sur le circuit de Jerez de la Frontera, près de Cadix.

Le Brésilien Felipe Massa, 2e pilote de la Scuderia, a roulé pendant trois jours d'affilée, en l'absence du vice-champion du monde en titre, l'Espagnol Fernando Alonso. Il a bouclé 226 tours à lui tout seul, sans rencontrer de gros problèmes de fiabilité, et a terminé tout seul sous la barre de la minute et 18 secondes au tour, avec un chrono de 1:17.879 que personne n'a pu approcher vendredi.

Même si les chronos de ces premiers essais de l'année "ne veulent rien dire", ont répété toute la semaine de nombreux pilotes, le temps de Massa jeudi est quand même meilleur, d'une seconde, que le meilleur chrono d'Alonso l'an dernier à la même époque. "Au moins, nous ne commençons pas la saison avec un mois de retard", a dit Massa, soulagé, avant de quitter Jerez.

La F138 de la Scuderia est apparemment bien-née, selon l'expression consacrée, en tout cas mieux née que la F2012 fiable mais pas assez performante qui a empêché Alonso d'être sacré champion du monde pour la troisième fois de sa carrière.

Ferrari a plus progressé

A titre de comparaison, toujours sur un an, Lotus a placé ses deux pilotes dans le Top 4 de la semaine, mais n'a gagné que deux gros dixièmes par rapport à 2012, en performance pure, avec la E21 par rapport à la E20. Alors que les nouveaux pneus tendres de la gamme Pirelli 2013 sont annoncés comme plus performants que les gommes de l'an dernier.

Parmi les autres "top teams", Red Bull, triple championne du monde en titre, et McLaren, 3e du championnat, n'ont progressé que de six dixièmes de seconde en un an. Alors même que les monoplaces 2013, pour la plupart, ne sont que des évolutions très pointues des modèles 2012, le règlement technique étant resté quasi-stable pendant l'hiver.

La dernière surprise de la semaine, vendredi, a été le 3e temps absolu du Français Jules Bianchi, toujours pilote de réserve Force India, qui n'a pourtant fait que 56 tours. A 23 ans, le Niçois est plus que jamais candidat à un poste de titulaire en 2013, dans le dernier baquet disponible, aux côtés de l'Ecossais Paul di Resta. Réponse attendue avant les essais de Barcelone (18-22 février).
http://www.revuedepressef1.com/index.php
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

L’ascenseur émotionnel pour De la Rosa

Message par modena49 le Jeu 14 Fév - 17:18


Lors des premiers essais hivernaux à Jerez, Pedro De la Rosa, le nouveau pilote essayeur de la Scuderia Ferrari a pu tester la nouvelle F138. Contre toute attente, Fernando Alonso a préféré prolonger son programme de préparation physique plutôt que de participer à la première séance d’essais en Espagne. Ainsi, Felipe Massa a travaillé durant trois jours sur la nouvelle voiture et Pedro de la Rosa a eu droit à une journée en piste. De la Rosa s’est senti flatté et heureux. Non seulement il roule pour l’écurie la plus prestigieuse en F1 mais en plus il est en Espagne. Les espagnols étaient présents le vendredi dans les tribunes pour justement admirer le vétéran en piste, à défaut de voir Alonso. Mais la journée de rêve de De la Rosa a bien failli se transformer en cauchemar…



De la Rosa monte en piste, il réalise un premier tour d’installation puis en entame un second quand soudain, la boîte de vitesse se casse et perd de l’huile, cela provoque un incendie sur la F138. De la Rosa sort de son véhicule et c’est le drame. Impossible de savoir si l’équipe sera en mesure de faire rouler à nouveau… L’ascenseur émotionnel pour De la Rosa qui passe de l’excitation à la frustration…



« Quand la voiture s’est arrêtée lors de mon second tour d’installation à cause d’un problème de boîte de vitesse, je ne me sentais pas vraiment très content. Tu attends cette opportunité toute ta vie, un rêve qui devient réalité et après seulement quelques virages, tu dois sortir de la voiture et on te dit que peut-être ta journée est terminée, qu’on ignore si tu pourras encore continuer ou non car quelques éléments ont été brûlé dans l’incendie. J’ai des émotions très partagées, très mixées. Je suis passé de l’excitation à la déception, à l’inquiétude. Mais les mécaniciens ont été vraiment fantastiques et ils ont tout fait pour remettre la voiture en piste. J’ai pu boucler mon programme et j’ai eu de bonnes sensations. Alors, au final, je suis très content. D’ailleurs, je tiens à dire que ce n’était pas seulement Pedro dans une Ferrari. J’avais un programme et j’ai réussi à le boucler » a avoué l'espagnol.

En effet, Pedro De la Rosa, qui n’avait aucun point de comparaison, a surtout passé son temps à adapter la voiture au simulateur.

Photo (c) : Jerry Andre
http://www.tout-f1.com/toute-l-actu/jerez/l-ascenseur-emotionnel-pour-de-la-rosa
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Fry veut la plus rapide

Message par modena49 le Ven 15 Fév - 11:57


S'il s'est montré satisfait des premiers pas de la nouvelle F138, le directeur technique de Ferrari Pat Fry estime qu'il reste encore beaucoup de travail et beaucoup de marge de progression avant d'arriver à Melbourne, notamment au plan de l'aérodynamique, le talon d'Achille de Maranello.

Les essais hivernaux reprennent mardi à Barcelone et Ferrari a énormément de pain sur la planche si l'on en croit Fry. Avec l'aide de Fernando Alonso, qui a fait l'impasse sur le premier bloc d'essais hivernaux, à Jerez, la semaine dernière, l'ingénieur anglais espère rendre plus performante sa monoplace.

Comme une obsession

"Lors des 18 ou 24 derniers mois nous avons effectué des changements majeurs dans nos méthodes et nous sommes encore sur le chemin de ces changements", a-t-il déclaré dans les médias de son écurie. "Je suis content des progrès que nous avons effectués jusque-là. Mais pour moi, nos progrès ne seront jamais assez rapides et il reste encore énormément à faire. Je ne serai jamais satisfait à moins ce que l'on arrive à Melbourne et que nous montrions que nous avons la voiture la plus rapide."

"La voiture que nous avons présentée est très bien au plan mécanique et au plan de la conception", explique-t-il. "Nous avons atteint nos objectifs en termes de rigidité et de répartition des masses. Cependant, nous ne pouvons pas cacher le fait que sur le plan aérodynamique la voiture que nous ont présentée est encore très loin des choses que nous avons trouvées en soufflerie. Nous aurons une meilleure idée de la réelle performance de notre voiture après le troisième bloc d'essais hivernaux (à Barcelone à nouveau) alors je ne serai pas satisfait, c'est clair, jusqu'à ce que nous soyons l'équipe la plus rapide." Red Bull et McLaren sont prévenues.
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/ferrari/motorsport/story/100820.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Alonso revient sur ses trois dernières semaines intenses

Message par modena49 le Dim 17 Fév - 5:06


Fernando Alonso avait décidé de faire l’impasse sur les premiers essais hivernaux de Jerez afin de parfaite sa condition physique.

A trois jours de prendre le volant de la nouvelle Ferrari sur le Circuit de Catalunya, le double Champion du monde espagnol est revenu sur ses trois semaines de préparation intense.

El Nano s’est tout d’abord rendu à Dubaï, en compagnie de sa compagne Dasha Kapustina. Il y est resté plusieurs jours, profitant de la chaleur locale pour accumuler les kilomètres à vélo. Le couple a ensuite gagné Abou Dhabi, où ils ont visité le Ferrari World. Alonso est ensuite retourné en Europe, plus précisément à la montagne pour améliorer ses réflexes et parfaire sa condition physique en pratiquant le ski.

Au total, les trois semaines d’Alonso se résument à 936 kilomètres de vélo, 91 kilomètres de course à pied, 8 heures de natation, 7 heures de gym et 14 heures de sports divers (ski, tennis et football, entre autres).

“Disposer d’une bonne condition physique et d’un esprit sain sont essentiels pour courir à votre meilleur niveau une fois le début de la saison. Evidemment, durant ces trois semaines, je suis resté en contact étroit avec l’équipe. J’ai suivi de près les essais de Jerez et l’équipe m’a tenu informé par mail. Tout fonctionne à 100%. Forza Ferrari !” a écrit Alonso sur son compte Twitter.

Cliquez ici pour découvrir les photos des trois dernières semaines de Fernando Alonso et sa compagne Dasha à Dubaï, à Abou Dhabi et au ski.
http://www.f1i.com/infos/alonso-revient-sur-trois-semaines-intenses-de-preparation/
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Trois jours d’essais pour Alonso à Barcelone

Message par modena49 le Dim 17 Fév - 16:49


Une journée pour Massa

17 février 2013 - 13h24, par Olivier Ferret

Ferrari a bien préparé sa 2ème séance d’essais privés de l’année, qui se déroulera à Barcelone la semaine prochaine. Mais pour son pilote phare, Fernando Alonso, ce sera une première au volant de la F138.

Alonso a manqué Jerez pour continuer sa préparation physique du côté de Dubaï, laissant le volant trois jours à Felipe Massa et un jour à Pedro de la Rosa.

"Fernando a eu une préparation digne des meilleurs athlètes olympiques," indique Ferrari aujourd’hui. "Il a alterné fitness, vélo et course à pieds. Fernando est maintenant prêt à se glisser dans le cockpit de la F138 et à bénéficier du travail de Felipe et Pedro en Andalousie."

L’Espagnol pilotera les trois premiers jours, rattrapant ainsi un peu de son retard sur Massa, qui lui sera au volant le dernier jour, vendredi.

Massa s’était déclaré optimiste mais prudent après les essais de Jerez "La F138 est une bien meilleure base que la F2012 et seul un développement constant nous dira si elle est meilleure que ses rivales," explique Ferrari. "Felipe avait bien dit qu’il était encore plus impressionné par les temps de Jenson Button le premier jour mais c’est son meilleur temps sur les 4 jours qui a retenu l’attention et a placé Ferrari en tête de la course au titre pour certains médias. A Maranello, nous ne cédons pas à la spéculation en nous concentrant sur nos propres tâches."

"Se préparer pour une nouvelle semaine d’essais a mobilisé tout le monde, sans laisser de temps à la distraction. 2013 est la dernière saison avec les règles actuelles, les performances seront donc très proches après cette longue période de stabilité. Nous considérons Jerez comme un début positif mais seulement un début positif, rien de plus," ajoute la Scuderia.

Ferrari compte bien en apprendre davantage sur sa voiture à Barcelone. "Le circuit de Catalunya est bien plus représentatif des performances d’une F1 : l’aérodynamique, qui est la clé d’une F1 moderne, y joue un rôle plus important qu’à Jerez. Nous allons déjà introduire quelques nouveautés, les premières d’un développement sans relâche qui a commencé avant même que la F138 ne roule à Jerez."
http://motorsport.nextgen-auto.com/Trois-jours-d-essais-pour-Alonso-a-Barcelone,56491.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

F1 - UPS sponsorise Ferrari

Message par modena49 le Mar 19 Fév - 9:51


Un contrat de plusieurs années

19 février 2013 - 10h32, par Olivier Ferret

UPS et Ferrari ont annoncé aujourd’hui un contrat de sponsoring et de partenariat portant sur plusieurs années. Cette nouvelle a été diffusée ce matin, sur le circuit de Barcelone, juste avant que Fernando Alonso ne prenne la piste pour la première fois avec la F138.

En plus d’une présence sponsoring, UPS devient le partenaire logistique officiel de Ferrari et aidera la Scuderia dans les transports "complexes et qui demandent des délais critiques."

"Nous sommes très heureux d’avoir UPS à bord de notre aventure comme nouveau partenaire. C’est une des marques les plus reconnues au monde," commente Stefano Domenicali.

"Excellence, innovation et précision sont critiques dans chaque processus d’une équipe de F1. En travaillant avec une société mondiale comme UPS, qui partage nos valeurs, cela va nous permettre d’explorer conjointement et d’améliorer notre efficacité opérationnelle," ajoute l’Italien.
http://motorsport.nextgen-auto.com/UPS-sponsorise-Ferrari,56574.html


Dernière édition par modena49 le Mar 19 Fév - 10:11, édité 1 fois
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Ferrari nie des difficultés particulières sur la F138

Message par modena49 le Mar 19 Fév - 10:10


Jusqu’ici tout va bien affirme Pat Fry

19 février 2013 - 10h16, par D. Thys

La nouvelle Ferrari F138 souffre-t-elle de quelques faiblesses comme le laissent déjà entendre certains ? Pat Fry, le directeur technique de la Scuderia affirme que ce n’est pas le cas et pourtant, il y a des fuites qui ne sont pas rassurantes…

"Nous avons un problème dans la zone des échappements, mais ce n’est pas quelque chose d’impossible à résoudre," affirme une source anonyme dans les colonnes du Bild.

Chez Ferrari, on nie ces rumeurs alarmantes. "Dans de nombreux domaines, nous sommes au niveau espéré," déclare Pat Fry dans les colonnes du journal espagnol Marca.

C’est Fernando Alonso qui sera en piste les trois premières journées de la séance d’essais de Barcelone qui débute aujourd’hui. Le champion espagnol pourra donc se faire une idée de la compétitivité de la F138 par lui-même après avoir séché la première séance de Jerez.

"Jusqu’à présent, rien de particulier n’a attiré notre attention. Notre voiture comme les autres ne sont que des évolutions des monoplaces de la fin de la saison passée. Il faudra attendre encore un peu pour avoir des données plus fiables afin de faire des comparatifs," ajoute Pat Fry.

Le meilleur chrono de la semaine réalisé par Felipe Massa à Jerez n’est-il pas rassurant ? "Avec des quantités d’essence et des pneus différents, il est très facile de faire un très bon temps en essais privés," ajoute Pat Fry.
http://motorsport.nextgen-auto.com/Ferrari-nie-des-difficultes-particulieres-sur-la-F138,56553.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

"Comme prévu" pour Alonso

Message par modena49 le Mar 19 Fév - 18:18


Pour Fernando Alonso, qui pilotait la nouvelle Ferrari F138 pour la première fois, mardi lors des essais de Barcelone I, la journée ne comptait pas de grandes surprises par rapport à ses attentes. Il se dit satisfait.

Lors des essais hivernaux de Jerez, son coéquipier Felipe Massa a passé les trois premiers jours en piste tandis que le réserviste Pedro de la Rosa s'est occupé de la dernière ; Alonso, quant à lui, préférait parfaire sa condition physique pendant ce temps. Mais l'Espagnol était de retour aux affaires mardi sur le Circuit de Catalunya, où il a bouclé 110 tours et signé le 3e meilleure chrono du jour.

"Le feeling dans la nouvelle voiture était OK, plus ou moins comme prévu", a-t-il rapporté. "C'est la continuité de la voiture que nous avions au Brésil (fin 2012). J'ai le même siège, les mêmes pédales, etc. Alors lorsque je me suis installé dans la voiture, les performances devaient être similaires à celles du Brésil. Rien ne m'a réellement surpris, donc c'est une bonne nouvelle. Ce n'était pas le cas l'an dernier lorsque nous avons eu une mauvaise surprise."

"Nous avons beaucoup de travail à faire au cours des prochains jours : les pneus, l'aérodynamique, quelques nouvelles composantes et des choses expérimentales qui sont sur la voiture. Il faut continuer à engranger beaucoup de kilomètres (…) Il faut boucler un grand nombre de tours pendant ces essais pour confirmer que notre voiture est suffisamment forte pour courir."

Trop frais pour les pneus

Compléter 110 tours lors de son premier véritable retour en piste depuis des mois, voilà qui laisse quelques traces : "J'ai le cou un peu raide, mais c'est normal. Peu importe l'entraînement que vous faites avec le cou, la voiture vous fera subir."

Bien que satisfait de la Ferrari, Alonso l'était un peu moins envers les pneus Pirelli. La dégradation rapide des gommes fait en sorte qu'il est difficile de bien évaluer la nouvelle monoplace, en particulier dans des conditions fraîches.

"Ce n'est peut-être pas la meilleure option de faire des essais en hiver lorsque les pneus ne sont bons que pour un tour", a-t-il déclaré. "Nous avons énormément de choses à tester et tellement de nouveaux éléments, il nous faut de bonnes informations. Nous n'avons qu'un tour pour comprendre le comportement de ce qui est installé sur la voiture, car ensuite vous perdez deux, quatre, six secondes sur le rythme. Mais c'est la même situation pour tout le monde. Alors c'est à nous de mieux comprendre le comportement de ces pneus, mieux que les autres (équipes), et ensuite tenter de les faire durer le plus longtemps possible."
© ESPN EMEA Ltd.
http://fr.espnf1.com/ferrari/motorsport/story/101064.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Alonso : la deuxième place, ça suffit !

Message par modena49 le Mar 19 Fév - 20:33


Fernando veut le titre cette année

19 février 2013 - 19h11, par D. Thys

C’est aujourd’hui sur le circuit de Barcelone que Fernando Alonso a découvert la nouvelle Ferrari F138 et le champion espagnol ne sait pas encore quoi en penser.

"Il est difficile de quantifier les progrès réalisés sur cette voiture," déclare Fernando Alonso. "Pour la savoir, il faudrait faire un tour avec l’ancienne voiture et ensuite un autre tour au volant de la nouvelle. Les sensations au volant sont similaires, car les règles techniques n’ont pas beaucoup changé. Lorsque les règles changent radicalement comme lorsque nous sommes passés du V10 au V8 ou de Michelin à Bridgestone, la première journée est toujours particulière, car il y a de nombreuses choses à apprendre."

"Ici, il s’agit d’une continuation de la saison passée et donc les sensations sont plus ou moins similaires. Je suis toutefois persuadé que nous serons forts à Melbourne, lorsque cela comptera vraiment. Nous devons faire mieux que l’année passée, car terminer à la deuxième place, ce n’est bien sûr pas suffisant. Nous voulons terminer à la première place. Je crois que ce ne sera pas difficile pour nous de faire mieux qu’au début de la saison dernière. Nous sommes donc assez confiants," poursuit le champion espagnol.

Fernando Alonso a cependant remarqué un changement par rapport à l’année passée et celui-ci concerne les pneus et notamment leur forte dégradation.

"La situation n’est pas idéale lorsque vous faites des tests en hiver avec des pneus qui font un tour, car nous avons un tas d’autres choses à tester. Il y a en effet de nombreuses nouvelles choses sur lesquelles nous avons besoin d’informations. Lorsque vous n’avez qu’un seul tour pour comprendre ce que vous avez changé et qu’ensuite vous perdez deux, quatre ou six secondes… Tout le monde est bien sûr logé à la même enseigne et il faut donc que nous comprenions mieux ces pneus que les autres. Nous allons donc essayer d’allonger leur durée de vie le plus possible," ajoute Fernando Alonso.
http://motorsport.nextgen-auto.com/Alonso-la-deuxieme-place-ca-suffit,56600.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecurie Ferrari

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum