FORUM MODENA49 de SPORT MOTORISE

Grand prix du Brésil d'éclarations des pilotes - Qualifications et course

Aller en bas

Grand prix du Brésil d'éclarations des pilotes - Qualifications et course

Message par modena49 le Dim 24 Nov - 7:45



Suite à la séance de qualification du Grand Prix du Brésil sur le circuit d'Interlagos, les pilotes commentent leurs performances.

La séance qualificative a été perturbée par la pluie, la période Q3 a été retardée car il y avait trop d'eau sur la piste, les pilotes sont passés des pneus pluie aux intermédiaires en quelques minutes, les conditions étaient changeantes, mais personne n'a pu battre Sebastian Vettel. S'il continue à pleuvoir demain, la pole position du pilote Red Bull sera cruciale en termes de visibilité.

Mais bien entendu, sous la pluie, et particulièrement à Interlagos, tout peut arriver. Nico Rosberg espère pleinement exploiter la compétitivité de sa Mercedes, tandis que Fernando Alonso, 3e sur la grille, se retrouve enfin à la position de départ que lui et Ferrari souhaitaient depuis longtemps. N'oublions pas Mark Webber, qui entend profiter de sa 4e place pour viser la victoire et terminer sa carrière chez Red Bull, et en F1, sur la plus belle des notes. Et si la dernière course de l'année devient une loterie, qui sait ?

Malgré la pluie et l'imprévisibilité des conditions de piste, seul Sergio Pérez a endommagé sa voiture contre un mur ; cet incident survenu pendant la Q2 a été le signal pour retarder le début de la Q3. Le résumé des qualifications brésiliennes est ici.

Pole position - Sebastian Vettel, Red Bull : "Ce fut une surprise de réaliser ce chrono aujourd'hui. J'étais satisfait après la Q3, même si beaucoup de temps s'est écoulé avant d'entamer cette période puisque c'était très pluvieux à la fin de la Q2. Il y avait trop d'eau sur la piste, et c'était dommage pour les gens qui patientaient dans les tribunes, mais si les risques d'aquaplaning sont trop grands, il vaut mieux attendre. Lorsque nous sommes retournés en piste, j'étais surpris de constater à quel point l'eau avait été évacuée. J'ai immédiatement chaussé des pneus intermédiaires et j'ai pu réaliser un très bon tour d'entrée de jeu. J'ai tenté de battre mon chrono et je n'ai pas réussi, mais j'y suis presque arrivé. J'étais très heureux d'entendre que j'avais la pole, j'ai même confondu l'espagnol et le portugais à la radio ! J'espère que nous aurons de bonnes chances demain. Nous avons peu roulé dans ces conditions lors des essais mais nous avons néanmoins réussi à régler la voiture comme nous le souhaitions, alors je suis très heureux."

2e - Nico Rosberg, Mercedes : "Ce fut une séance qualificative très exigeante, dans des conditions très difficiles, avec une longue pause avant la dernière période. Je suis vraiment heureux d'être 2e sur la grille de départ ; un grand merci à toute l'équipe pour leur travail car nous avons tout fait correctement aujourd'hui. Mon objectif était de rendre la vie difficile pour Sebastian (Vettel), mais j'étais surpris de voir à quel point l'écart était aussi grand dans ces conditions. Par rapport à lui, j'ai perdu du terrain dans le dernier secteur, ce qui était dû à un manque de puissance dans le SREC après avoir complété deux tours rapides consécutifs. Être sur la première ligne de la grille nous donne d'excellentes opportunités pour la course, mais le plus important sera de rester devant les Ferrari."


3e - Fernando Alonso, Ferrari : "Suite aux résultats des derniers Grands Prix, c'est vraiment une bonne nouvelle d'être de retour parmi le top 3. Malheureusement, je ne suis pas parvenu à compléter un tour parfait car j'ai quitté la piste dans le virage 4. J'ai alors perdu sept ou huit dixièmes, et aussi la 2e place je dirais, car je crois qu'elle était à notre portée aujourd'hui. Nous savons que notre voiture est plus compétitive sur piste mouillée, donc c'est dommage qu'il n'a plu qu'ici cette année. Mais il faut maintenant penser à demain et à rejoindre le podium, comme si nous nous battions pour le championnat du monde, car ce serait la meilleure façon de conclure la saison. Ici à Interlagos, les conditions météo ne sont jamais stables et nous l'avons encore constaté aujourd'hui, lorsque nous sommes passés d'une piste complètement détrempée à une piste presque sèche sur une période de dix minutes. C'est pourquoi je m'attends à une course très mouvementée pendant laquelle il faudra faire très attention et ne commettre aucune erreur. Il sera également nécessaire d'avoir une stratégie parfaite ainsi que la capacité de réagir très rapidement."

4e - Mark Webber, Red Bull : "Nous sommes où nous méritons d'être je dirais, car je ne me sentais pas si rapide que cela pendant les qualifications. La voiture semblait lente et j'avais des difficultés avec l'adhérence. C'était difficile pour nous tous, mais nous sommes sur la deuxième ligne et nous pouvons toujours faire quelque chose de bien en démarrant de cette position. Réussir un tour parfait devient compliqué dans de telles conditions, et je n'étais pas très à l'aise sur les pneus intermédiaires en Q1 et en Q2, mais c'est ainsi parfois. C'était difficile, il n'y a pas vraiment plus à dire, mais il aurait été facile de se retrouver beaucoup plus loin derrière dans ces conditions. Nous pouvons encore réussir quelque chose de bien, alors nous verrons demain."

5e - Lewis Hamilton, Mercedes : "Je suis un peu déçu de cette 5e place bien sûr, car la position de Nico (Rosberg) démontre qu'il y avait clairement le potentiel pour faire mieux aujourd'hui. Les séances pluvieuses n'ont pas été très généreuses envers moi cette année et, même si nous avons apporté quelques changements avant les qualifications, j'ai encore des difficultés à comprendre comment la voiture fonctionne dans ces conditions. La situation s'améliore mais il me reste encore énormément à apprendre. Tout reste à jouer pendant la course demain, alors j'espère mener un bon combat en piste et progresser dans la hiérarchie. Notre objectif est de terminer devant les Ferrari et si tout va bien, marquer suffisamment de points pour confirmer notre 2e place dans le championnat des constructeurs."

6e - Romain Grosjean, Lotus : "L'après-midi a été bien difficile. Lors de la dernière phase, c'était compliqué de définir quels pneus utiliser. Nous voulions jouer la pole, alors nous avons utilisé les intermédiaires. Mais à la fin, il y avait probablement un peu trop d'eau, ce qui a rendu les choses intéressantes. Pour finir, mon tour n'était pas assez bon, mais la voiture a été performante tout le week-end, donc nous sommes confiants pour la course, quel que soit le temps. Mon tour en Q2 était très bon et nous savons que nous avons un excellent réglage de base pour le sec, alors voyons comment cela va se passer."

7e - Daniel Ricciardo, Toro Rosso : "C'était difficile cet après-midi, mais nous avons montré que nous pouvons être présents sous la pluie depuis l'an dernier. C'est la meilleure qualification de l'équipe depuis longtemps, avec les deux voitures dans le top 8 ; j'en suis très heureux. Je ne pense pas qu'il y avait beaucoup d'écart entre JEV (Vergne) et moi aujourd'hui. Dimanche, le ciel écrira sûrement l'histoire, mais je serai très bien placé au départ avec cette 7e place. Je serai très motivé pour marquer des points lors de ma dernière course avec Toro Rosso, la dernière après deux belles saisons."


8e - Jean-Éric Vergne, Toro Rosso : "Je suis heureux pour moi et pour l'équipe, c'est un grand résultat d'avoir les deux voitures dans le top 8. Nous ne sommes pas aussi rapides que nous l'espérions, car nous avons l'habitude d'avoir une excellente voiture sur le mouillé, mais je souffre un peu plus dans ces conditions changeantes que nous avons depuis vendredi. Toutefois, même si ces qualifications n'étaient pas faciles, c'est encourageant de partir de la 8e place surtout après avoir accédé à la Q2 de justesse. Mon premier tour n'était pas bon, mais j'ai réussi à claquer un excellent tour pour franchir cette étape. Mon objectif pour demain sera évidemment de marquer des points, et tout est possible ici sous la pluie."

9e - Felipe Massa, Ferrari : "Cette séance qualificative a été rendue particulièrement compliquée par la météo changeante, car en quelques minutes, nous sommes passés d'une forte averse a plus rien du tout, et entre les deux nous avons vécu tout le reste ! Je ne suis pas satisfait de mon tour car croyez-moi, je m'attendais à quelque chose de mieux, mais j'ai perdu du temps dans les deuxième et troisième secteurs. Je faisais de l'aquaplaning et je perdais de l'adhérence sur certaines portions de la piste. Je suis déçu d'avoir perdu plusieurs places suite à cela car je visais une meilleure position sur la grille, mais tout ce que nous pouvons faire maintenant, c'est penser à mener une bonne course. On prédit de la pluie demain, mais il faut être prêt pour toutes les conditions car on ne sait jamais ici. De plus, nous n'avons pas complété un seul tour sur le sec. Il n'y a aucun doute, la course sera très excitante pour les pilotes et pour les fans. Toute l'énergie que ces derniers transmettent sera pour moi une motivation supplémentaire au cours d'une journée très spéciale."

10e - Nico Hülkenberg, Sauber : "Rejoindre la Q3 aujourd'hui était une réussite. Il pleut depuis le début du week-end et nous ne sommes pas aussi compétitifs que je le souhaiterais, vu nos problèmes avec l'équilibre de la voiture. Il était difficile de bien négocier chaque virage car la piste était très glissante. Au début de la saison nous étions plus compétitifs sur des pneus pluie, moins compétitifs sur les slicks, et maintenant il semble que ce soit le contraire. Je pense que la course sera très excitante demain ; il reste à voir ce que la météo nous réserve."

11e - Heikki Kovalainen, Lotus : "C'est une déception de ne pas entrer dans le top 10, mais je n'étais pas assez performant dans la deuxième phase. C'est aussi simple que cela. Les conditions n'étaient pas idéales, mais elles étaient les mêmes pour tout le monde. La voiture n'avait aucun problème, alors je ne peux pas me plaindre. Ma position de départ ne sera pas idéale, mais la voiture est performante et tout peut arriver dans le sport automobile, surtout à Interlagos. Donc nous allons étudier les endroits où nous pouvons améliorer quelque chose pour demain et nous essaierons de faire mieux en course."

12e - Paul di Resta, Force India : "Ces conditions pluvieuses font en sorte que ce week-end est très difficile jusqu'à maintenant. Je n'ai que très peu roulé pendant la dernière séance d'essais libres, alors nous avons été un peu obligés de conserver les réglages que nous avions prévu avant d'arriver ici. Mais cela devrait nous aider demain si les conditions s'améliorent et si nous roulons sur une piste sèche, car si le temps est sec, il y aura beaucoup de facteurs inconnus, surtout en ce qui concerne le fait de rouler avec des pneumatiques slicks sur une piste sur laquelle aucune gomme n'a encore été déposée ; donc il y a la possibilité de pouvoir profiter de cette situation. Et si le temps demeure pluvieux, nous devrions être en bonne position pour marquer des points car nos performances sous la pluie sont meilleures maintenant qu'elles ne l'étaient plus tôt cette année. Nous allons continuer à persévérer et si tout va bien, nous aurons le sourire après la course."

13e - Valtteri Bottas, Williams : "Jusqu'à maintenant, ce week-end pluvieux s'avère difficile car nous avons des problèmes à trouver les meilleurs réglages. Notre voiture préfère des conditions sèches, donc je pense que cette 13e place est représentative de notre situation d'aujourd'hui. Ce n'est pas si mauvais que cela comme position de départ, alors j'espère que nous serons en mesure de nous battre demain pour rejoindre le top 10 et marquer des points."


14e - Sergio Pérez, McLaren : "C'est difficile de l'affirmer avec certitude, mais je pense que nous avons pris la bonne décision pendant les qualifications ; toutefois, la voiture ne répondait pas comme nous le voulions. Nous nous sommes peut-être trompés au niveau de la pression des pneumatiques, car je n'avais pas suffisamment de grip. Mon accident pendant la Q2 semblait plus grave qu'il ne l'était en réalité. Dès que j'ai perdu de contrôle de la voiture, j'ai franchi le gazon et frappé le mur, mais l'impact n'était pas sévère et la voiture n'est pas trop endommagée. C'est dommage que ce soit arrivé, mais je donnais tout à ce moment-là. Je savais qu'il s'agissait de ma dernière opportunité pour réaliser un bon chrono, mais la pluie s'intensifiait et j'étais à la limite au volant d'une voiture imparfaite. Autrement dit, j'ai fait de mon mieux. Si les conditions sont similaires demain, je pense que nous pourrons tout de même gagner quelques places. J'ai hâte à la course et j'espère terminer la saison sur une bonne note."

15e - Jenson Button, McLaren : "Je n'ai pratiquement pas roulé pendant la dernière période d'essais car nous voulions économiser des pneus, ce qui semblait être la bonne chose à faire à ce moment-là, mais peut-être que ce n'était pas le bon choix après tout. Nous n'avions pas encore roulé sur des pneus intermédiaires, alors nous n'étions pas préparés pour les problèmes rencontrés pendant les qualifications. Nous avions adopté une configuration à faibles appuis, ce qui n'a probablement pas aidé non plus. Cette configuration fonctionnait bien pour nous hier lorsque c'était moins pluvieux, mais cela a probablement causé des problèmes au niveau de la pression des pneus aujourd'hui. Nous étions néanmoins compétitifs pendant la Q1 puisque j'ai signé le 7e meilleur temps, mais je n'arrivais pas à faire monter la température des pneus lorsqu'il pleuvait plus fort pendant la Q2. J'espère que nous pourrons bien faire demain, même si la météo prévue pour dimanche annonce un peu moins de pluie. Et j'espère que nous pourrons faire une bonne course, sans passer trop de temps derrière la Voiture de Sécurité !"

16e - Adrian Sutil, Force India : "Ce fut une séance plutôt difficile. C'est au début de la Q1 que les conditions de piste étaient les meilleures, car ensuite les conditions étaient de moins en moins bonnes pour tout le monde. Il n'y a eu qu'une seule véritable opportunité pour réaliser un bon chrono pendant la Q2, et c'était au début. Je suis resté en piste pour voir si l'intensité de la pluie allait diminuer, mais c'est alors que Pérez a eu son accident et les drapeaux jaunes sont sortis, donc je suis retourné aux stands. Le manqué d'adhérence est notre plus gros problème, je n'avais pas toute la confiance nécessaire pour vraiment pousser. Je vais donc démarrer de la 16e place demain, mais la course sera longue et nous ne savons pas dans quel sens la météo va évoluer. Les courses au Brésil peuvent être très inhabituelles et imprévisibles, alors nous n'abandonnerons jamais et nous continuerons à faire le maximum jusqu'à la fin du dernier tour."

17e - Pastor Maldonado, Williams : "Ce fut une journée difficile. Depuis le début du week-end, nous avons beaucoup de difficultés pour faire monter la température des pneus arrière. Et dans des conditions comme celles d'aujourd'hui, nous n'avons pas été en mesure de tirer 100 % de la voiture pendant le premier tour lancé de la Q1, et c'est à ce moment-là que les meilleurs chronos ont été réalisés. Nous avons toujours espoir de terminer dans les points demain, alors nous allons bien nous préparer ce soir et faire de notre mieux pendant la course."

18e - Esteban Gutiérrez, Sauber : "La piste était sèche pendant mon premier tour, mais j'ai commis une erreur dans le dernier virage et je n'ai pas pu récupérer ce que j'avais gagné dans les deux premiers secteurs. La pluie est ensuite devenue beaucoup plus intense, alors tenter de faire mieux s'avérait difficile. C'est décevant. La voiture se comportait bien ; il y avait un peu de survirage, mais ce n'était pas très problématique. Démarrer de la 18e place demain sera tout un défi, mais il faut se débrouiller avec ce qu'on a.


19e - Charles Pic, Caterham : "La pluie tombait toujours au début des qualifications, mais pas suffisamment pour les pneus pluie, alors nous sommes sortis tôt avec le reste du peloton pour maximiser notre temps de piste sur les pneus intermédiaires. C'était très difficile en piste mais je suis heureux du résultat. Ce week-end, nous avons corrigé un problème d'équilibre qui nous affectait depuis trois courses, alors je suis satisfait du chrono que j'ai réalisé pendant la Q1. L'objectif principal était d'être devant nos plus proches rivaux et nous avons réussi, tout en conservant un train supplémentaire de pneumatiques intermédiaires, donc nous allons démarrer de la place que nous souhaitions pour une course qui pourrait être fascinante demain. S'il continue à pleuvoir comme ça, nous pourrions avoir la chance de récupérer la 10e place dans le championnat des constructeurs."

20e - Giedo van der Garde, Caterham : "J'ai immédiatement chaussé des pneus intermédiaires pendant la Q1, mais j'ai commis une erreur dans le deuxième secteur pendant mon meilleur tour et cela m'a coûté beaucoup de temps. L'équilibre de la voiture n'était pas superbe, mais je pense que le meilleur est à venir. Nous n'étions pas assez rapides pour rejoindre la Q2 aujourd'hui, toutefois c'est demain qui compte. Nous avons sauvé un train de pneus intermédiaires pour demain, alors nous sommes en bonne posture à ce niveau. Notre voiture se comporte bien sous la pluie, j'aime beaucoup cette météo, et nous savons tous ce que nous avons à faire. Nous avons déjà vécu cela sur ce circuit et dans ces circonstances, donc nous savons ce qui doit être accompli dimanche. Je suis excité pour la course ; je sais qu'il y aura beaucoup de tension, mais cela fait partie du jeu."

21e - Jules Bianchi, Marussia : "Ce fut une séance qualificative très difficile aujourd'hui. Il fallait faire le maximum le plus tôt possible car nous savions que la pluie allait s'intensifier, mais il s'est avéré que la meilleure fenêtre d'opportunité n'a été que le premier tour rapide. Par la suite, il pleuvait trop fort pour faire mieux et j'avais commis une grosse erreur à la fin de mon seul tour lancé, alors c'est décevant car j'étais alors très près de van der Garde. Il faut maintenant demeurer optimiste pour la course ; nous ferons tout ce qui est possible pour obtenir le meilleur résultat pour l'équipe."

22e - Max Chilton, Marussia : "C'était très difficile en piste aujourd'hui et il y a eu quelques moments inquiétants. Nous avons quitté les stands immédiatement car la pluie approchait ; ce fut vraiment une course folle sur un tour. J'étais satisfait de mes premier et dernier secteurs, même si j'ai vécu une grosse frayeur dans le virage 3. J'avais quelques problèmes avec l'équilibre mais cela devrait bien se passer demain, et c'est demain qui compte."
© ESPN Sports Media Ltd.
http://fr.espnf1.com/brazil/motorsport/story/137211.html
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum