FORUM MODENA49 de SPORT MOTORISE

Pourquoi Hamilton domine Rosberg sur le plan mental

Aller en bas

Pourquoi Hamilton domine Rosberg sur le plan mental

Message par modena49 le Jeu 16 Avr - 3:37

Pourquoi Hamilton domine Rosberg sur le plan mental
 
















Par: Motorsport.com staff, Manager
Traduit par: Olivier Guillaume, Journaliste
Posté: hier à 07:00

Dimanche en Chine, la victoire de Lewis Hamilton fut rapidement suivie des plaintes de son équipier Nico Rosberg en conférence de presse. Visiblement, le Champion du Monde n'en fait aucun cas : voici pourquoi.
Après avoir été titré pour la deuxième fois de sa carrière, Hamilton a non seulement remporté son deuxième succès en trois courses mais, de plus, Rosberg semble exprimer sa frustration chaque jour un peu plus. À Shanghai, le pilote allemand fut battu lors de chaque séance et cela n'a pas arrangé sa  situation.
Le scénario du Grand Prix Chine s'était pourtant déjà produit. Rappelez-vous du Grand Prix de Hongrie, l'an dernier. Rosberg souhaitait que son équipe ordonne à Hamilton de le laisser passer, ce à quoi le Britannique avait répondu que son équipier le dépasserait s'il était plus rapide. Rosberg avait alors remis le sujet sur la table lors d'une réunion d'équipe durant la pause estivale, avant le Grand Prix de Belgique.
Le discours de Lewis Hamilton était alors limpide : "Je pense que [la situation] est très claire pour moi, mais je ne suis pas sûr que ce soit le cas de l'autre côté du garage."
La suite est connue : les pilotes sont entrés en contact à Spa et ce fait de course a modifié le cours du championnat. Même si Hamilton concédait alors un retard important, il était revenu en donnant le maximum à partir de Monza.
L'incident de Spa avait nui à la réputation de Rosberg, tandis que Hamilton avait surfé sur la vague jusqu'en fin de saison : il avait alors l'avantage tant sur la piste qu'en dehors.

Les faiblesses de Rosberg à nouveau visibles

Ceux qui connaissent bien Hamilton savent que c'est une personne simple, qui n'aime pas vivre dans le conflit. Mais au petit jeu de la bataille mentale et des jeux d'esprit, il sait souvent quoi faire et comment le faire. Hamilton peut mordre lorsque c'est nécessaire.
Lors du Grand Prix de Chine, l'équipe lui a demandé d'accélérer le rythme s'il était en mesure de le faire, le menaçant même de faire rentrer Rosberg avant lui. Finalement, l'Allemand est repassé par les stands avant son équipier puisque ses pneus souffraient davantage, et c'est là que le Champion en titre a répondu à sa manière.
En Chine, je me suis bien amusé durant la course.
Lewis Hamilton
Hamilton a alors accéléré et ses temps avec des pneumatiques usagés étaient meilleurs que ceux de Rosberg avec des gommes neuves. S'il a certainement profité de sa position en piste afin de maximiser ses chances de victoire, Rosberg lui a offert un coup d'avance supplémentaire en réagissant très mal après la course.
"C'est la frustration qui l'a fait perdre une fois de plus face à Hamilton," déclarait David Coulthard à la BBC au sujet de Rosberg. "Tout ce qui l'a fait ruminer l'an dernier revient à nouveau à la surface."
Avant Spa l'an dernier, Hamilton avait également déclaré : "Nous apprenons de nos erreurs, de nos prises de décision. Nous allons de l'avant, il n'y a pas de tensions négatives entre Nico et moi." Si c'est vrai pour l'un, cela ne se vérifie de toute évidence pas pour l'autre. Rosberg n'a pourtant pas le temps de ruminer : Bahreïn, c'est déjà dans quelques jours.

Hamilton se délecte de la situation

Juste après la conférence de presse d'après-course à Shanghai, Hamilton fut interrogé par Martin Brundle pour la chaîne de télévision Sky. L'ancien pilote lui demande alors si la situation était un peu tendue.
"Je ne pense pas, du moins pas pour moi, j'ignore pourquoi Rosberg l'était," répond d'abord Hamilton, avant d'ajouter : "Nous avons gagné et réalisé le doublé, c'est ce qui compte. Je me suis bien amusé durant la course, la voiture fonctionnait parfaitement et était très agréable à piloter, c'était tranquille pour moi."
Il est assez drôle de se rappeler que Hamilton est souvent considéré comme plus instinctif et un peu plus rapide que son équipier, mais moins réfléchi. Le double Champion du Monde est probablement en train de prouver que lui aussi peut fonctionner comme une guitare bien accordée sur le plan mental. Plus rapide, oui. Mais aussi plus intelligent.
Par ailleurs, cette situation pourrait-elle remotiver Rosberg? Coulthard ne l'exclut pas : "La colère pourrait lui permettre de se transcender afin de bousculer Lewis," affirme l'Écossais. "En ce moment, Lewis surfe sur une belle vague et il pense que personne ne l'empêchera de poursuivre."
Il y a un an, le Grand Prix de Bahreïn fut le théâtre d'une bataille incroyable en piste entre les deux Flèches d'Argent. Cette saison, le rendez-vous au Royaume du Moyen Orient survient dans un contexte plus savoureux encore...
http://fr.motorsport.com/f1/news/pourquoi-hamilton-domine-rosberg-sur-le-plan-mental
avatar
modena49
modena49 Administrateur fondateur
modena49 Administrateur fondateur

Messages : 6107
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur http://modena49.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum